Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

FN ascenseursLa réaction de Christopher Szczurek à l’annonce de la démission de mon collègue Marcel Germe qui se traduira par l’arrivée au conseil municipal de Stéphane Filipovitch serait cocasse si elle n’était pas aussi inquiétante.

L’adjoint FN à la culture a fait l’école du rire… Il reproche à l’opposition de ne pas avoir voté le budget primitif 2014 (dont la baisse du taux de la taxe d’habitation n’était qu’un des éléments). L’adjoint FN pourrait-il nous rappeler les positions de vote du Front national sur les différents budgets présentés par Eugène Binaisse en 2010, 2011, 2012 et 2013 ? Malgré le désendettement, le retour à l’équilibre des finances et la baisse des impôts la dernière année, le Front national a toujours voté contre le budget !

Pour une raison simple : voter le budget marque l’appartenance à la majorité. En exhumant les archives du blog frontiste, on trouve ainsi un article d’un certain Bruno Bilde s’offusquant que « la majorité reproche à l’opposition de s’opposer ». Bruno Bilde devrait en toucher un mot à Christopher Szczurek…

Quant à notre prétendue « absence de crédibilité et de productivité », Christopher Szczurek est d’une mauvaise foi sans borne ! Dans un conseil municipal, c’est la majorité qui présente des délibérations. L’opposition peut demander des éclaircissements, présenter des amendements ou des motions.
Au dernier conseil municipal, le Front national nous a reproché de poser des questions, arguant du fait que les questions devaient être réservées aux commissions (qui ne sont pas publiques) et pas en séance publique. Toutes les délibérations n’appellent pas nécessairement des amendements, mais nous avons proposé un amendement sur le règlement intérieur qui a d’ailleurs été adopté.
Quant aux motions que nous avons proposées et qui témoignent, contrairement à ce qu’avance M. Szczurek, du travail sérieux que fournit l’opposition, elles ont été sciemment dénaturées par des amendements inacceptables du Front national.

La réalité, c’est que depuis son élection, le Front national méprise l’opposition républicaine et cherche en permanence à nous humilier pour mieux cacher la vacuité de son programme.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article