Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

logo canard enchaineL'accident de Brétigny-sur-Orge et son cortège de rumeurs concernant des attaques dont auraient été victimes les sauveteurs de la part d'une bande issue d'une cité voisine ont déchaîné toute l'extrême droite, le week-end dernier. Dès samedi, le FN publiait un communiqué officiel stigmatisant "les comportements abjects de voyous qui, dans l'horreur d'un tel drame, continuent leur sale besogne".

Le député-maire d'Orange, Jacques Bompard, s'en prenait, lui, au ministre de l'Intérieur, le 13 juillet, sur son compte "Twitter" : "Les voyous ne respectent même pas les morts. Et Manuel Gaz (fine allusion au traitement lacrymogène de la Manif pour tous) préfère envoyer les CRS contre les Veilleurs debout." Quelques minutes plus tard, rebelote : "Mes condoléances aux familles des victimes, je regrette que Manuel Gaz ne mette pas autant d'ardeur à pourchasser ces voyous."

La palme revient ici à un cadre du FN jusqu'ici inconnu, mais qui ne devrait pas le demeurer longtemps, Philippe Cheynet , secrétaire départemental du FN de Haute-Loire, qui a rédigé ce tweet : "Lapidation, pratique barbare employée dans les pays où s'applique la charia et sur les secours à Brétigny-sur-Orge."

En fait, il s'est agi d'incidents mineurs, une embrouille entre des jeunes et les secouristes, et un vol de portable sur un médecin du Samu. Un vrai djihad, comme on le voit.


Source : Le Canard Enchaîné
Mercredi 17 juillet 2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article