Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par PCF

Manifestation-Egypte-15-08-13.jpgLe PCF condamne la répression consternante de brutalité et meurtrière qui s'est abattue sur les manifestants pro-Morsi en Egypte. Il condamne toutes les violences, les représailles, les provocations qui alimentent la confrontation. Tout doit être fait pour éviter un chaos encore plus dangereux voire un risque de guerre civile.

Ce qui se passe aujourd'hui en Egypte suscite notre plus vive inquiétude. Les affrontements armés et l'absence de tout effort minimum de dialogue et de concertation pour éviter le pire bafouent l'esprit des soulèvements populaires et les aspirations démocratiques et sociales légitimes qui se sont exprimées en Egypte, comme dans d'autres pays du monde arabe, dès 2011.

Les islamistes au gouvernement ont montré leur incapacité à construire une politique digne de ces attentes populaires. Ce n'est cependant pas un régime militaire qui pourra apporter les réponses dont le peuple a besoin après tant d'années de néo-libéralisme, de privatisations, d'inégalités criantes, qui sont causes essentielles de la crise égyptienne.

Le sens de la responsabilité doit l'emporter et toutes les autorités institutionnelles, politiques et sociales égyptiennes susceptibles de jouer un rôle devraient intervenir pour stopper cette descente aux enfers et trouver les conditions d'une solution politique pour préserver la paix civile et garantir un avenir à l'Egypte.

L'Union européenne doit garantir d'urgence à ce pays une coopération et des aides qui soient une contribution réelle au développement, à l'emploi et au recul de la pauvreté, et non la poursuite des conditionnalités anti-sociales dictées par le FMI.

Le PCF exprime sa solidarité avec toutes les forces démocratiques et progressistes égyptiennes qui appellent à agir dans ce sens.

Commenter cet article