Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

militaires.jpgAnnoncé lors de son déplacement en Seine-et-Marne par le Président de la République, le 13 septembre dernier, l’encadrement militaire des jeunes a déjà du plomb dans l’aile. La commission de la défense de l'Assemblée s'est, en effet, prononcée la semaine dernière contre la proposition de loi du député UMP Eric Ciotti visant à "instaurer un service citoyen pour les mineurs délinquants", d'une durée comprise entre quatre et six mois. Cette proposition démagogique mérite d’être définitivement enterrée. Les expériences similaires menées auprès des jeunes majeurs ont déjà démontré l’échec de ce type de réinsertion.

Ce n’est pas à l’armée qu’il revient d’assurer l’éducation de nos enfants. Il est d’ailleurs assez curieux que la droite - de l’encadrement des mineurs délinquants à l’allégeance aux armes - dégaine les militaires à chaque fois qu’elle traite des questions de jeunesse. Comme l’ont rappelé les importantes mobilisations de mardi dernier, c’est d’abord sur l’école qu’il faut miser, à rebours d’un gouvernement qui n’a eu de cesse de la saccager.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cheforever 06/10/2011 06:34



CIOTTI UN DES TENTACULES DE LORELEI COMPTE T IL ENVAHIR LA BELGIQUE AVEC CETTE ARMEE. PEUT ETRE QU AVEC PLUS DE PROFS ET MOINS D ELEVES PAR SECTION CES DERNIERS SERAIENT DANS DES
CONDITIONS D ENSEIGNEMENT PLUS POSITIVES.