Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par PCF

censure-baillon.jpgLa justice a ordonné jeudi 4 juillet au Point et à Mediapart de retirer de leur site internet les retranscriptions des enregistrements réalisés chez Liliane Bettencourt par son majordome, estimant que leur diffusion constituait une atteinte à la vie privée de la milliardaire.

Cette décision porte un coup sévère à la liberté de la presse. Sans Mediapart et le travail sérieux de ses journalistes s'appuyant sur l'existence de ces preuves tangibles, la vérité n'aurait pu se faire jour dans l'affaire Bettencourt. L'interdiction prononcée à l'encontre des 2 organes de presse sonne comme une intolérable pression sur leur enquête qui est loin d'être close au vu de ses multiples rebondissements.

Le PCF exige que soit garantie à l'avenir, la liberté d'investigation des média visés par ce jugement. La justice, quant à elle, doit poursuivre son travail pour que toute la vérité soit enfin établie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article