Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Méricourt

Archives

 

Publié par PCF

essence-trop-chere.jpgL'essence à deux euros, cauchemar annoncé pour le portefeuille des automobilistes, est devenue pour la première fois une réalité. Un an après la prédiction du PDG de Total, Christophe de Margerie, nous y sommes. Le litre de super sans plomb a dépassé les 2 euros, mardi 13 mars dans une station-service parisienne. Que répond le gouvernement face à cette attaque directe au pouvoir d'achat des Français. Rien. Juste de changer de station service. On croit rêver devant un tel niveau d'incapacité !

Le PCF et ses alliés du Front de gauche proposent de constituer un pôle public de l'énergie. Total doit être nationalisé ; ses 12,5 milliards de profits en 2011 ne doivent plus servir à alimenter la folle spéculation sur les marchés financiers. Il faut un prix maximum à la pompe, la diminution de 5 % de la TIPP sur les produits pétroliers. Le financement de ces mesures est possible en taxant les profits des compagnies pétrolières.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Y
<br /> Je ne suis pas sur qu'il s'agisse d'incapacité, mais plutôt d'un mécanisme bien rodé et d'une volonté d'inaction.<br /> <br /> <br /> Il y a deux taxes sur les carburants: la TVA qu'on ne présente plus, et la TIPP (taxe intérieure sur les produits pétroliers). La première est assise sur le montant (le prix payé) tandis que la<br /> deuxième repose sur le volume (la quantité consommée).<br /> <br /> <br /> Ainsi, si les prix augmentent le consommateur aura tendance à moins consommer mais il payera plus de TVA. A l'inverse si le prix diminue la TVA fait de même mais la TIPP augmente puisque le<br /> consommateur est moins regardant.<br /> <br /> <br /> Un subtil dosage du taux de ces deux taxes assure au trésor public un revenu constant, quel que soit le prix des carburants. Et nous sommes les dindons de la farce!<br /> <br /> <br /> Y.L.<br />
Répondre
C
<br /> AVANT DE PARTIR UN DERNIER SABORDAGE DU POUVOIR D ACHAT DES SERFS. MERCI NICOLAS1ER!<br />
Répondre