Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Vehicule Bernard Marechal 18-09-10Vehicule Bernard Marechal 18-09-10 (2)Hénin-Beaumont, royaume des passe-droits ? Les élus de l'équipe Binaisse-Bouquillon reproduisent les pires errements des dalongevilliens.

C'est ainsi que Bernard Maréchal s'est mis en tête d'imiter Brigitte Bombeke, qui se baladait fièrement avec une cocarde tricolore sur son 4x4, une pratique réservée au Président de la République, aux membres du gouvernement, aux parlementaires et aux préfets et sous-préfets, mais qui est bien entendu strictement interdite pour un maire et a fortiori pour un adjoint ou un simple conseiller municipal. En plus d'être interdite, cette pratique (qui sert à éviter les contraventions...) est hautement ridicule, c'est le signe qu'on a les chevilles qui enflent. 

Pour le conseiller municipal délégué aux foires et marchés, pas de cocarde tricolore, mais c'est tout comme, une affichette à son nom signée par le maire, avec le blason de la mairie et le drapeau tricolore l'autorisant "à stationner sa voiture sur les emplacements réservés". En vertu de quoi, samedi matin, Bernard Maréchal était garé le long d'un arrêt de bus ! Une manière d'attirer l'attention sur le manque de places de stationnement en centre-ville, ou tout simplement la volonté de profiter d'un petit privilège ?

Mais que pouvait-on attendre d'autre d'une équipe dont la tête pensante (c'est beaucoup dire...), Georges Bouquillon, a rallié Jean-Marie Alexandre, le parrain politique de Dalongeville, trois mois après les élections ?

Les Héninois et Beaumontois ne demandent pas à leur élus d'apposer des blasons sur leur voiture pour jouir tranquillement du droit de se garer n'importe où, ils leur demandent d'être exemplaires. Visiblement, l'équipe Binaisse-Bouquillon a du mal à comprendre. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cheforever 21/09/2010 13:06



le fnar sans culotte et bientot sans electeur.



sans culotte 21/09/2010 12:19



Ce que je constate c'est que la violence des attaques contre tout le monde c'est vous dans votre article comme dans vos commentaires. En fait l'extrêmiste c'est vous. Je viens vous faire part de
mon sentiment et déjà je suis proche d'Hitler.


Si c'est pas de la violence çà ? je ne viendrai plus ici vous importuner mais j'irais c'est certains voté.


 


 



David NOËL 21/09/2010 18:05



J'écoute votre sentiment, mais si votre sentiment, c'est que je suis membre d'une clique de pourris, excusez-moi de vous le dire, mais c'est que vous êtes soit un fasciste, soit un con et
peut-être les deux à la fois. 



sans culotte 21/09/2010 10:01



Je vous jette dans le même sac que Dalongeville, Marechal, Bombecke et toute votre clic....et bien qu'abstentionniste depuis longtemps je vais voter pour la premiére fois pour Steeve Briois au
prochain scrutin.


 



David NOËL 21/09/2010 10:49



Oui, c'est une spécialité des fascistes de jeter tout le monde dans le même sac. Il y a quelques pourris à gauche ? Ils sont tous pourris ! Il y a quelques pourris à droite ? Ils sont tous
pourris ! En vertu de quoi vous allez voter pour un parti d'extrême droite xénophobe, raciste et antisémite dont le leader est un apparatchik de la politique doublé d'un menteur compulsif, un
manipulateur qui rencontrait Dalongeville la nuit sur le parking de Babou pour s'échanger des documents, un mec qui perçoit une double indemnité de conseiller régional de deux fois 2 400 €
puisque Marine Le Pen, qui touche plus de 7 000 € est arrivée au plafond et doit être écrétée. Et je ne parle pas de la violence de leurs attaques contre tout le monde, les
syndicalistes, les communistes, les militants des droits de l'homme traités de cloportes et même l'Eglise ! 


Moi, je n'ai pas attendu Briois-la-haine pour combattre les pourris. Si Dalongeville est tombé, c'est grâce à moi et aux militants de gauche qui se battaient contre Dalongeville, on a fait tomber
le masque, il nous a virés, on a obtenu de nouvelles élections en démissionnant juste au bon moment alors que le FN refusait de démissionner. Si tout le monde avait fait comme le FN, l'équipe
Dalongeville serait encore là aujourd'hui, c'est ça la vérité !


Si vous voulez donner votre voix à l'extrême droite, tant mieux pour vous, mais c'est avec des raisonnements comme le vôtre qu'Hitler est arrivé au pouvoir !  



sans culotte 21/09/2010 07:30



dommage que vous n'ayez pas dénoncé ces pratiques du temps ou vous étiez adjoint au maire de M.Dalongeville et Mme Bombeck votre amie. Vous auriez pu être crédible !



David NOËL 21/09/2010 07:42



Mme Bombeke n'a jamais été mon amie et je la trouvais ridicule à l'époque comme je trouve Bernard Maréchal ridicule aujourd'hui. 


J'aurais dû la dénoncer, vous avez raison, mais à l'époque, je trouvais inutile de s'acharner sur des seconds couteaux, nous avions une cible prioritaire, mais en fait, les seconds couteaux, que
ce soit Bombeke ou Maréchal sont révélateurs d'un système.


Aussitôt mis à bas et je suis fier d'y avoir contribué, le système a continué, avec d'autres, comme M. Maréchal. C'est triste pour les Héninois, vous devriez avoir honte !


Mais et vous, cher sans culotte ami de l'AR, que pensez-vous donc des pratiques de votre ami Bernard Maréchal, c'est ça la question !