Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Jeunes-maries.jpgLe gouvernement veut supprimer l’avantage fiscal bénéficiant aux mariés et pacsés de l’année. Une mesure qu’il compte inscrire au budget de 2011.

Après les salariés et les retraités, c’est maintenant aux jeunes mariés de subir les foudres du gouvernement. En refusant systématiquement de s’attaquer au capital et aux avantages fiscaux des plus puissants, le gouvernement en oublie l’essentiel et multiplie les maladresses : quel drôle de cadeau de mariage !

Ce dispositif lié au changement de statut fiscal était devenu au fil des années une aide à l’installation et s’adressait d’abord dans les fait aux jeunes couples plutôt délaissés en terme d’aide fiscale.

Le gouvernement, cramponné à son bouclier fiscal qui vient encore la semaine dernière de montrer toute sa nocivité, a perdu tout sens des réalités. Des ressources fiscales existent. Elles sont même conséquentes à condition de s’attaquer à la rente et aux marchés financiers. Prenons l’argent là où il est, plutôt que de s’en prendre à la corbeille des jeunes mariés.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article