Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Conf de presse 27-02-10A l'initiative de Naceira Vincent, militante associative à Lens et conseillère municipale Verte, plusieurs militants du milieu associatif de la région étaient réunis samedi à Beaumont pour une conférence de presse. Parmi eux, Jean-Marc Ben, militant associatif et élu d'opposition (MoDem) à Calais et Michel Place, président du MRAP.

Les responsables d'Un Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont, Pierre Ferrari, président de l'association, Patrick Piret et David Noël, vice-présidents, ainsi que Christine Coget étaient présents. Jean-Marc Bureau, conseiller municipal, représentait l'Alliance Républicaine.

A deux semaines des élections régionales, les militants associatifs souhaitaient lancer un appel au vote et appeler la population à faire barrage au Front National, un appel évidemment relayé par Un Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont et par le PCF.

Avec son programme de stigmatisation des étrangers et de division des classes populaires, Marine Le Pen est la meilleure alliée du patronat. Hostile au monde ouvrier, au monde enseignant, à la jeunesse, le Front National est un parti populiste d'extrême droite dont la hargne anti-syndicats dépasse celle de Sarkozy et de sa bande. Pour Marine Le Pen comme pour le MEDEF, il faut en finir avec la retraite à 60 ans et repousser l'âge légal de départ à la retraite à 65 ans, c'est dans le programme du FN...

Les ouvriers qui votent FN votent en réalité pour les pires ennemis de la classe ouvrière. Les partis républicains ont tout un travail d'éducation populaire à refaire dans les quartiers et pas seulement au moment des élections. C'est aussi un des objectifs du PCF et de ses partenaires d'Un Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont. Face à la désespérance, les citoyens veulent être entendus et nous demandent d'être utiles. Depuis la création de notre association, c'est le credo d'Un Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont. Pierre Ferrari, Claudine Policante et Chantal Renoncourt ont traité plus de 200 dossiers, parfois en partenariat avec le Secours Populaire. Pour nous, c'est en étant des militants utiles et en menant un travail patient d'éducation populaire que nous ferons véritablement reculer le Front National.

Déplorant les divisions, Jean-Marc Bureau a appelé à ce que tous les républicains de l'Alliance Républicaine et d'Un Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont se rassemblent sur une seule liste pour battre le Front National en 2014. Enfin ! C'est ce que nous voulions déjà construire en 2009. Le PCF a toujours été partisan du rassemblement le plus large autour d'un projet partagé et pour battre le Front National, c'est le sens de notre engagement avec Un Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont.
Républicains ou radicaux, radicaux ou socialistes, socialistes ou communistes, depuis la fin du XIXe siècle, le principe d'une fusion des listes républicaines au second tour des élections face à la droite et a fortiori face à l'extrême droite a toujours permis la victoire des républicains. En 2009, l'Alliance Républicaine a tourné le dos à ce principe constitutif de l'identité de la gauche depuis 140 ans. Nous nous félicitons de la prise de position sans équivoque de Jean-Marc Bureau en faveur du rassemblement.

Le rassemblement ne nous empêche pas de nous critiquer, d'avoir des visions différentes, mais face au danger FN, en 2014, il faudra savoir dépasser nos différences pour s'unir au second tour comme nous le proposions déjà en 2009. Il y aura encore du chemin et des clarifications à faire, mais pour la première fois, il y a à l'AR des interlocuteurs prêts à saisir notre main tendue.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

on ne nous dit pas tout 01/03/2010 23:19


Bien, m Bureau;Vous êtes quelqu'un d honnête.allez jusqu'au bout et ne vous laissez pas manipuler par Bouquillon! Ne rentrez pas dans ses tristes manoeuvres


UNE HENINOISE 01/03/2010 23:06


"les manoeuvres et les pieges" sont les methodes  utilisées par  Bouquillon;Il doit tout confondre sous l emprise de la colère en voyant un de ses moutons s'égarer vers un nouvel élan!
Gardez votre sang froid, mr le MANIPULATEUR, vous allez finir par vous trahir!


MARIE 01/03/2010 22:45


Jusqu'ou ira Bouquillon (le gourou de la Mesalliance anti-républicaine)?
après M DRAPIER, c 'est au tour de JM BUREAU de se faire manipuler par GB pour écrire un démenti sur les propos qu'il a tenu devant de nombreux témoins! UNE HONTE


Patrick PIRET 01/03/2010 22:43


Je confirme que les propos rapportés par David Noël ont été effectivement tenus par monsieur Jean Marc Bureau, et ce en "séance pleinière" et non à l'occasion d'un apparté confidentiel.


Josette 01/03/2010 22:33


C'est GB qui a forcé JMB à écrire cela !


lola 01/03/2010 22:20


mon petit doigt me dit que Jean Marc Bureau s'est fait tirer l'oreille par Bouquillon suite à l'article paru ce matin dans la VDN ...


UNE HENINOISE 01/03/2010 12:16


Bravo, David
Ce n est que rassemblés que nous vaincrons le f-haine. C'est ce qui a permis à l AR de conquerir la mairie (elle a oublié, hélas, qu'aprés avoir été trahi, un nouvel élan a appelé à voter ar!!)
Il est réconfortant de voir que  de nombreux politiques soutiennent cette démarche de rassemblement et qu'à l ar, ils ne sont pas tous lobotomisés! La démarche de jm Bureau est remarquable: il
accepte de ne pas suivre le gourou! Espérons, pour l 'avenir de notre ville, qu'il ne soit pas le seul dans cette équipe docile et soumise!n est ce pas E Binaisse?


David NOËL 01/03/2010 22:06



Déception ce soir à la lecture du blog de l'Alliance Républicaine. Jean-Marc Bureau prétend que j'aurais inventé son appel au rassemblement que tout le monde a pourtant entendu.
Jean-Marc Bureau a reconnu que tout n'était pas parfait à l'AR, a souligné la bonne volonté de l'équipe majoritaire, nous a reprochés une opposition trop vive et a appelé au rassemblement des
républicains pour ne pas laisser la mairie au FN en 2014, tous ceux qui étaient là samedi après-midi pourront en témoigner. Jean-Marc Bureau nous a dit clairement que pour 2014, il souhaitait que
nous soyons rassemblés.

Apparemment, il aurait changé d'avis ce weekend... J'ai l'impression que Jean-Marc Bureau s'est fait taper sur les doigts par les éléments les plus sectaires et vindicatifs de l'Alliance
Républicaine qui l'ont obligé à rédiger un communiqué pour renier ce qu'il a pu nous dire samedi. Dommage...