Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Meeting Henin 24-02-10 (6)Une réunion publique avec Alain Bocquet et les candidats du secteur de la liste l'Humain d'abord avait lieu mercredi soir, à la Salle des Fêtes d'Hénin-Beaumont. Le pari était difficile, trois semaines après le meeting de Lens, qui avait rassemblé plus de 300 personnes salle Jean Nohain.

Mercredi, nous attendions 150 participants. Le succès du meeting a dépassé nos espérances et nous avons dû rajouter plusieurs rangées de chaises. Au total, c'est plus de 200 personnes qui ont assisté au meeting d'Alain Bocquet.

Les militants communistes de tout le secteur sont très mobilisés. La plupart des militants communistes d'Hénin-Beaumont étaient là, mais aussi de très nombreux militants des sections voisines : Montigny-en-Gohelle, Courrières, Drocourt, Rouvroy, Evin-Malmaison, Carvin, Méricourt, Avion...

De nombreux élus du secteur étaient présents comme Bernard Czerwinski, maire de Drocourt, Bernard Staszewski, maire d'Evin-Malmaison, Bernard Baude, maire de Méricourt et candidat sur la liste, Dominique Watrin, adjoint au maire de Rouvroy et vice-président du Conseil Général, mais aussi Yves Coquelle, ancien sénateur du Pas-de-Calais et maire honoraire de Rouvroy et Odette Dauchet, ancien maire de Carvin.

Meeting Henin 24-02-10 (4)A la tribune, David Noël, secrétaire de la section d'Hénin-Beaumont et Alain Bocquet, député-maire de Saint-Amand-les-Eaux, tête de liste du Front de Gauche, étaient entourés des candidats du secteur : Jean-Claude Danglot, sénateur du Pas-de-Calais, conseiller régional, Cathy Poly, conseillère régionale, Jean Haja, maire de Rouvroy, Véronique Buard, adjointe au maire d'Evin-Malmaison, Sylviane Beaucourt, adjointe au maire de Courrières, Edmond Bruneel, conseiller municipal de Montigny-en-Gohelle, Manuel Tourbez, secrétaire-adjoint de la section de Carvin, Laurence Sauvage, responsable départementale du PG et Marc Bernalicis, militant PG d'Hénin-Beaumont.

Après la projection du film de campagne, David Noël s'est félicité de la belle réussite de ce meeting et a remercié Alain Bocquet de sa présence et de son attachement à notre territoire, avant de céder la parole à Jean Haja qui évoqué les combats des communistes du territoire pour défendre l'emploi. Laurence Sauvage et Marc Bernalicis ont enchaîné pour le Parti de Gauche.

Enfin, Alain Bocquet s'est exprimé durant près d'une heure, évoquant le combat des salariés de Total à Dunkerque et ironisant sur l'accueil réservé par Martine Aubry à Xavier Bertrand. « Moi, si j'avais rencontré Xavier Bertrand sur un marché lillois,  je ne lui aurais pas offert du genièvre ou un paquet de gaufres, mais un jerricane d'essence ainsi qu'un autocollant avec écrit dessus en grosses lettres "Interdit de fermer la raffinerie Total". » Multipliant les exemples et les chiffres, Alain Bocquet a dénoncé les ambiguïtés du PS sur la question des retraites, appelant à taxer les revenus financiers. Alors que notre région souffre de la casse de l'emploi industriel, Alain Bocquet s'est moqué du bouclier en carton-pâte de Daniel Percheron qui prétendait faire de la région un bouclier contre la politique injuste de la droite : « Moi, j'ai un bouclier en acier trempé et dans l'autre main, j'ai une lance ! ».

A deux semaines du premier tour des régionales, le PCF et ses alliés du Front de Gauche sont plus mobilisés que jamais pour mettre l'Humain d'abord. Avec Alain Bocquet, faisons entrer notre région dans le top 5 des régions françaises ! 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O

Mr BUREAU,
il y a ceux qui ont raison avant les autres.votre positionnement face au F-HAINE me rassure.dans la secte de L'A.R,il y a des gens biens. je n'en doutais pas. mais je crains que vous ne soyez pas
nombreux à avoir un tel courage.contrarier bouquillon+  briois +bilde vous expose à des représailles.sachez que des héninois apprecient votre résistance à cette honte.aujourd'hui la collusion
entre bouquillon et le F.N est indéniable et elle sera prouvée en temps et en heure,mais vous, vous pourrez marcher la tete haute et vous regardez dans la glace.


Répondre
A

à MR ORFEO,adjoint aux sports ,joueur de tarot(c'est vous qui l'avait annoncé),vous étes gravement lobotisé par votre gourou.est-ce vos émoluments de 1.000 euros par mois(pour un retraité,ce n'est
pas négligable) qui vous rendent aveugle.vous deshonnorez la communauté italienne qui ,comme moi a voté pour vous.vous aurez bientot ,comme la maffia dalongevilienne des comptes à rendre.


Répondre
O

oui, mais que penser du boulevard que toi tu as ouvert sur hénin beaumont en te trompant d'adversaire, le FN pourra te remercier


Répondre
D


Ton commentaire, c'est le monde à l'envers, Orféo. C'est vous qui nous avez rejetés dans l'opposition en nous insultant entre les deux tours des élections et en continuant de nous insulter. Je
suis désolé, mais je ne vais pas applaudir des deux mains des gens qui m'insultent, qui me méprisent et qui veulent nous faire disparaître mon parti et moi.
C'est vous qui traitez le FN avec une politesse craintive et déplacée et qui leur déroulez un tapis rouge. Quand nous vous le faisons remarquer, vous tapez sur nous !

Contrairement à ton président de groupe, je n'ai jamais bouffé avec Briois pour truquer un débat télévisé ! Comment un homme sincère comme toi peut-il cautionner ça ? La solidarité majoritaire
n'excuse pas tout ! Moi, au bout de six mois, j'étais viré de la majorité Dalongeville parce que j'ai toujours placé la vérité au-dessus de la solidarité majoritaire, on ne peut pas être
solidaire d'un menteur et d'un manipulateur.
Je constate que près de huit mois après les élections, tu es toujours adjoint dans une équipe dont les deux principaux chefs travaillaient dans l'ombre avec le FN.



K

bocquet est haut sur l estrade en mars il va dégringoler que pensez vous de la percée fn ds la région


Répondre
D


Les premiers résultats qui ont fuité montrent une grande stabilité du score du PCF et du score du FN par rapport à 2004. Alors, non seulement, Alain Bocquet ne va pas "dégringoler", mais en plus,
il n'y a aucune "percée" du FN. Il y a maintien du FN dans le Nord-Pas-de-Calais et écroulement dans les autres régions, un écroulement moins important que prévu en raison du tapis rouge déroulé
par Sarko au FN avec le débat sur l'identité nationale qui ne profite pas à la droite traditionnelle comme Sarko l'espérait.



E

Intervention de très haut niveau de la part d'Alain Bocquet , un vrai discours de gauche contre la politique de Sarkozy !


Répondre
J

félicitations à la municipalité de Hénin Beaumont de laisser la parole et ses salles a toutes les forces politiques locales.
que la démocratie est belle


Répondre
U

J'étais présente ce soir là, et je peux dire que j'ai été enthousiasmée! Moi ,qui ai de plus en plus de mal à croire en nos politiques, j 'ai completement adhéré aux discours tenus par des
personnes mettant pour une fois l humain au centre de leurs préoccupations! merci de nous montrer qu'il y a encore de l'espoir ! continuez faites vous entendre, vous  arriverez à ce que les
gens ne pensent plus: a quoi bon voter, tous pareils! NON, vous faites partie des gens qui font de la politique AUTREMENT!bravo


Répondre