Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Méricourt

Archives

 

Publié par David NOËL

total-De-Margerie.jpgEn pleine hausse de l'essence et pendant que des millions de Français s'apprêtent à partir en vacances, François Fillon a choisit son camp : celui du patron de Total, Christophe De Margerie qui a annoncé des hausses futurs des prix du carburant à la pompe.  Pour le Premier ministre, et maintenant VRP du groupe pétrolier français, les propositions visant à stabiliser les prix et taxer les super-profits sont « démagogiques » et « sans aucun sens ». Les rendez-vous annoncés en grande pompe entre le Ministre Baroin et le PDG de Total ne sont donc que de la gesticulation visant à calmer une opinion publique mécontente. Les Français sont de plus en plus las d'un gouvernement incapable d'imposer sa volonté aux puissants.

Le PCF dénonce cette collusion et demande l'instauration d'un prix maximum à la pompe, la diminution de 5 % de la TIPP sur les produits pétroliers et le financement de ces mesures par une taxe sur les profits des compagnies pétrolières.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Y
<br /> <br /> La taxation des carburants en France est assez pernicieuse puisqu'elle comprend principalement:<br /> <br /> <br /> d'une part la TIPP qui porte sur les volumes,<br /> <br /> <br /> d"autre part la TVA qui porte sur les montants.<br /> <br /> <br /> Si les prix montent les volumes baissent mais la TVA augmente, et à l'inverse si les prix diminuent la consommation augmente et et la TIPP avec. En ajustant bien les taux respectifs on assure les<br /> recettes de l'Etat dans tous les cas.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre