Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

David-Noel-ici-avec-Pierre-Laurent.JPGDavid Noël, secrétaire de section du PCF d’Hénin-Beaumont, est poursuivi en diffamation par Steeve Briois et Marine Le Pen. Les deux chefs de file de l’opposition frontiste à Hénin lui reprochent des informations compromettantes reproduites sur le blog du PCF héninois. L’un révélait l’appartenance passée de Steeve Briois à l’Oeuvre française, un mouvement ultra-nationaliste nostalgique de Vichy et du nazisme. L’autre une altercation entre Marine Le Pen et la police qu’elle aurait copieusement insultée, au cours d’une soirée passablement arrosée. « Je me suis contenté de reproduire des informations publiées par Préférence nationale, un site de décryptage de l’extrême droite, et le Canard Enchaîné. Or, leurs auteurs n’ont, à ma connaissance, jamais été inquiétés… », souligne David Noël. A l’époque des faits en juillet 2011, celui-ci avait pris soin d’indiquer ses sources et de reprendre ces déclarations au conditionnel. Pour David Noël, « le FN est dans une stratégie de dédiabolisation. Il veut faire taire les gens qui relayeraient des informations sensibles et nuisibles à son image. Moi, je n’ai rien inventé. C’est Christophe Georgy, un ancien du Service d’ordre du Front national, qui révèle que Steeve Briois, mais aussi Laurent Brice, secrétaire départemental du FN, tous deux conseillers municipaux à Hénin, étaient membres de l’Oeuvre française. Si ces informations sont exactes, j’estime que la population a le droit de les connaître ».
La plainte sera examinée par le tribunal correctionnel de Paris en octobre prochain. Marine Le Pen et Steeve Briois réclament chacun 10.000 € à David Noël. « Ils rêvent de me faire condamner. C’est clair, ici à Hénin, nous les gênons considérablement », précise le militant communiste qui se dit « serein ». Il est défendu par Raphaël Théry du barreau de Douai. David Noël est évidemment soutenu par la Fédération du PCF 62, mais aussi par le SNES dont il est membre, et la Ligue des Droits de l’Homme.

Jacques KMIECIAK


Source : Liberté 62
Vendredi 4 mai 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Vincent 11/05/2012 12:44


Oh quel courage de Monsieur Noel ! Nous aurions apprécié tel courage lorsque vous faisiez partie du conseil municipal de Monsieur Dallongeville, mais vous avez
semblé bon, à l'époque, de vous retourner contre lui une semaine avant sa mise en détention... Oui, quel courage de votre part ! Une fois de plus, ces accusations s'avéreront fausses, comme le
tissu de tracts diffamatoires diffusés avec votre complicité en 2008... Par des employés municipaux embauché le temps d'une élection pour le coup... Démocratie dites-vous ? Courage ? Quel courage
faut-il pour s'attaquer au Front National, ce que tout le monde fait depuis plus de 40 ans ! Drôle est d'entendre le mot démocratie de votre bouche, vous qui êtes soutenu par les COMMUNISTES,
l'URSS quel démocratie ! La Chine quel démocratie ! Cuba, quel démocratie ! N'oubliez pas de faire partager le jugement qui vous sera défavorable !

David NOËL 11/05/2012 14:24



Nous verrons bien. Vous avez le procès en diffamation facile, par contre, on ne vous entend plus lorsque la justice vous donne tort...


M'accuser pour les tracts de Dalongeville, c'est fort de café. Non seulement j'ai refusé de participer à leur élaboration, je ne les ai pas distribués parce que je distribuais ceux que nous
avions préparés avec Marie-Noëlle Lienemann, mais j'ai publiquement condamné les tracts diffamatoires de Dalongeville contre Daniel Duquenne et durant mon mandat, j'ai refusé de donner un seul
centime à la caisse du groupe majoritaire.  


Prétendre que je me serais retourné contre M. Dalongeville une semaine avant son arrestation, c'est une plaisanterie ! J'ai occupé un mandat d'adjoint pendant 12 mois et sur ces 12 mois, au bout
de 5 mois, j'étais exclu du bureau municipal suite à trois communiqués de presse et deux interviews particulièrement critiques en juillet, août et début septembre 2008, date à laquelle le maire
m'a interdit de participer aux réunions de bureau...


J'ai été un adjoint "novice" pendant 3 mois et un adjoint critique qui pratiquait l'opposition interne pendant 9 mois avant de démissionner. C'est moi et mes amis qui avons démissionné, pas le FN
et c'est moi, pas le FN qui ai fait condamner Gérard Dalongeville pour retrait de délégation abusif. Procurez-vous le jugement du TA de Lille qui me donne entièrement raison !


Quant à vos propos sur le communisme et la démocratie, ils me laissent de marbre. J'avais 10 ans quand l'URSS a disparu et je ne suis pas seulement adhérent du PCF, mais aussi de la Ligue des
Droits de l'Homme et d'Amnesty International. Je ne peux pas concevoir le communisme sans les droits de l'homme. Pour moi, le communisme, c'est plus de droits pour tout le monde.


L'extrême droite nationaliste, elle, propose de donner moins de droits à toute une série de bouc-émissaires.



jp policante 06/05/2012 13:10


mon cher david,


je suis de tout coeur avec toi.ne baissons pas les bras.le F.N. ne passera pas .continuons la lutte.à hénin,plus qu'ailleurs ,mais aussi dans la 11é.là où le P.S. 62  n'a pas fait
correctement son boulot depuis bien longtemps.


jpp

David NOËL 06/05/2012 15:09



Merci à tous les deux.



Patrick PIRET 05/05/2012 21:44


A travers David Noël, c'est bel et bien à l'ensemble des républicains et des démocrates auquel cherche à s'attaquer le FN. Sachons rester vigilant et témoigner de notre unité pour le
respect de nos valeurs et du droit à l'expression.


 

Alain Alpern 05/05/2012 19:54


L'avocat du FN a déclaré qu'il avait déposé une cinquantaine de plaintes en diffamation. Tu es concerné comme d'autres...Mais c'est un combat qui n'est pas vain...La vérité apparaitra un
jour sur la réalité de cette imposture que constitue le FN...Et ceux qui l'auront dénoncée seront ravis...


Bon courage!

David NOËL 05/05/2012 20:26



Oui, toi et moi, nous sommes tous deux les cibles de l'acharnement procédurier d'une extrême droite d'autant plus dangereuse qu'elle cherche à avancer masquée et que certains tombent dans son
piège. Merci pour ton message Alain et bon courage à toi aussi !



olivier. 05/05/2012 08:51


" Tu peux serrer dans ta main une abeille jusqu'à ce qu'elle étouffe. Elle n'étouffera pas sans t'avoir piqué. C'est peu de choses, mais si elle ne te piquait pas, ça fait longtemps qu'il n'y
aurait plus d'abeilles". Avec tout mon soutien.

David NOËL 05/05/2012 10:29



Merci Olivier.