Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Monument-aux-morts-Henin.jpgLe PCF persona non grata aux cérémonies patriotiques organisées par la municipalité ?

Dans un communiqué, David Noël, secrétaire de section, s’offusque d’avoir reçu mercredi « un courrier recommandé (de l’adjoint à la vie associative, Christopher Szczurek)… me signifiant qu’il avait décidé de ne plus m’inviter aux commémorations au prétexte que je refuserais d’y participer… Jamais je n’ai demandé à la municipalité FN de ne plus m’inviter aux commémorations… Le PCF a toujours pris part aux cérémonies républicaines ». Le conseiller municipal y voit « une vengeance grotesque et mesquine, qui montre le sectarisme du FN ».

La décision aurait été motivée par l’absence du PCF à la commémoration de la libération de la ville, le 2 septembre. « Nous l’avons fait le 1er, à l’angle de la rue Ferry et du boulevard Delory en mémoire de Badenès et Robinet », résistants abattus par les Allemands. Le PCF a aussi pour tradition d’honorer ses « martyrs » (Joseph Fontaine, Blanche Volanti, Vasyl Boryk).

De son côté, la municipalité, par la voix de Christopher Szczurek, reproche au PCF « d’être constamment dans la provocation, de faire systématiquement des contre-commémorations. En gros, ils ont le monopole du républicanisme et du devoir de mémoire. On ne peut pas se plaindre de ne pas être invités et accuser la municipalité d’être fasciste, fascisante ou héritière de l’extrême droite. À un moment donné, il faut arrêter de se f… de la g… du monde ».

Le PCF entend bien participer aux futures commémorations. « Libre à lui , mais il ne sera pas invité », répond l’adjoint.

C.L.C.

Légende photo : Elus FN et PCF en pleine querelle de la mémoire.


Source : La Voix du Nord
Samedi 27 septembre 2014

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article