Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Photo-hommage-Manouchian-Vimy-21-02-13--10-.JPGJeudi soir, je me suis rendu près du monument aux morts de Vimy pour rendre hommage à Rino Della Negra. La cérémonie était organisée par la section PCF d'Arras, conduite par René Chevalier qui a déposé une gerbe de fleurs et prononcé quelques mots d'hommage.

Membre du groupe Manouchian, Rino Della Negra est né à Vimy en 1923 de parents italiens. Ses parents ont ensuite déménagé en 1926 à Argenteuil en région parisienne où Rino Della Negra a travaillé en usine. Passionné de football, Rino Della Negra jouait au Red Star Olympique.

Réquisitionné pour le STO en 1942, il s'est engagé dans la clandestinité au sein du groupe FTP-MOI dirigé par Missak Manouchian et a participé à de nombreuses attaques contre l'occupant allemand avant d'être arrêté et fusillé au Mont Valérien le 21 février 1944 avec ses compagnons de la célèbre "Affiche rouge". Conçue pour convaincre l'opinion publique que les résistants étaient de dangereux terroristes étrangers, l'affiche rouge a complètement manqué son but : en ce début de 1944, alors que le sort de la guerre tournait partout en faveur des Alliés, l'Affiche rouge était la preuve que des jeunes, des ouvriers, des étrangers étaient prêts à sacrifier leur vie pour délivrer la patrie de la tyrannie nazie. La nuit, comme l'écrit Aragon dans son poème mis en musique par Léo Ferré, à côté de l'Affiche rouge, fleurissaient des inscriptions "Mort pour la France". Dans le Pas-de-Calais, on s'en souvient ! 

 

 


l'affiche rouge par HkOfficiel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article