Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Memorial de l affiche rougeCelestino Alfonso, Espagnol, 27 ans
Olga Bancic, Roumaine, 31 ans
Joseph Boczov, Hongrois, 38 ans - Ingénieur chimiste
Georges Cloarec, Français, 20 ans
Rino Della Negra, Italien, 19 ans
Thomas Elek, Hongrois, 18 ans - Étudiant
Maurice Fingercwajg, Polonais, 19 ans
Spartaco Fontano, Italien, 22 ans
Jonas Geduldig, Polonais, 26 ans
Emeric Glasz, Hongrois, 42 ans - Ouvrier métallurgiste
Léon Goldberg, Polonais, 19 ans
Szlama Grzywacz, Polonais, 34 ans
Stanislas Kubacki, Polonais, 36 ans
Césare Luccarini, Italien, 22 ans
Missak Manouchian, Arménien, 37 ans
Armenak Arpen Manoukian, Arménien, 44 ans
Marcel Rayman, Polonais, 21 ans
Roger Rouxel, Français, 18 ans
Antoine Salvadori, Italien, 43 ans
Willy Szapiro, Polonais, 29 ans
Amédéo Usséglio, Italien, 32 ans
Wolf Wajsbrot, Polonais, 18 ans
Robert Witchitz, Français, 19 ans

Ils étaient français, italiens, espagnols, polonais, hongrois, roumains, arméniens et ils sont morts pour la France et pour la liberté. Les martyrs du groupe Manouchian fusillés au Mont Valérien ont été célébrés par Aragon et Ferré. Lorsqu'ils sont tombés sous les balles des nazis, Manouchian et ses camarades étaient le visage de la France.

Et tous les autres, tous ceux dont on ne parle pas ? Ces volontaires italiens, espagnols, américains, polonais et hongrois de l'armée de Garibaldi venus défendre la jeune République française contre les Prussiens, en 1870 ? Ils étaient le visage de la France ! Dans les tranchées de 1914, sur les champs de bataille de 1940, au Monte Cassino, les Sénégalais et les Marocains qui sont tombés étaient le visage de la France.

Dans les mines et dans les usines, les ouvriers belges, italiens, polonais, algériens, marocains qui travaillaient côté à côté sans débattre de leur identité nationale étaient le visage de la France, d'une république ouverte, généreuse et sociale, d'une France qu'on aime, la France des droits de l'Homme, la France de la Révolution, la France de la Commune, la France de Jaurès, la France du Front Populaire, la France de la Résistance, la France de la liberté, de l'égalité et de la fraternité. 

Honte à ce gouvernement qui expulse des réfugiés et les renvoie dans un pays en guerre. Ce n'est pas notre France, la France de la liberté et des droits de l'homme. Honte à ce gouvernement qui bafoue les valeurs de la République et légitime le racisme et la haine. Ce n'est pas notre France, la France de la tolérance et de la fraternité. Honte à Marine Le Pen et à tous les siens. Ce débat sur l'identité nationale est une insulte à la mémoire de tous ceux qui sont morts pour que nous vivions.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

vérité 09/01/2010 21:15


mr bouquillon,
nous dit sur le copieux site de l'A.R.qu'il a découvert des factures impayées pour plus de 9.000.000 d'euros.
quelles sont les sanctions qu'il a prises ou qu'il va prendre envers les chefs de service pour fautes professionnelles graves.va-t-il demander des comptes au receveur municipal,grassement payé par
la commune en plus de ses émoluments.ces chefs de services conservés grace à leurs appartenance à la fraterie,seront-ils plus capables sous l'ére bouquillon,que sous l'ére dalongeville.


David NOËL 09/01/2010 21:17



L'existence de ces 9 millions d'euros de factures impayées est connue depuis le mois de novembre 2008. C'est France Bleu Nord qui a sorti l'information il y a plus d'un an.

Bien évidemment, Dalongeville a nié et essayé de nous raconter des bobards: les 9 millions d'euros faisaient partie des 12 millions de déficit, tout allait bien, on venait justement de recevoir
la dotation de l'Etat tant attendue et les factures étaient presque toutes honorées, etc...
Personnellement, je n'en ai jamais cru un mot. Entre Claire Mesureur et Gérard Dalongeville, je faisais plus confiance à Claire Mesureur !
Ces 9 millions de factures impayées et les mensonges permanents de Dalongeville étaient une preuve supplémentaire que ce type était bel et bien le roi des menteurs, et que son budget était
truqué.
C'est bien pour ça qu'avec Pierre Ferrari, Régine Calzia et Eric Mouton, nous avons lancé un appel commun MJS-PCF-PRG-Verts à voter contre le Compte Administratif 2008 et contre le Budget
Primitif 2009... comme l'Alliance Républicaine.
Gérard Dalongeville et ses complices, Chopin puis Deshayes aux finances, Tavernier aux ressources humaines, sans oublier le DGS de l'époque et le DRH toujours en poste portent une lourde
responsabilité dans la situation actuelle de notre ville, que le PCF, le MJS, le MoDem et l'Alliance Républicaine, entre autres, n'ont eu de cesse de dénoncer...



marie 09/01/2010 20:09


vincent=dadou ne fait pas la difference entre le fn et l'ar.Même s'il n a pas toujours les compétences pour s' exprimer, dans ce coup la, on ne peut le blâmer pour la confusion!!!


dadou 09/01/2010 17:42


la gauche refuse le debat sur l identité nationale les  electeurs apprécieront en mars en votant marine le pen alors papa noel tu te prepares à  ton echec en mars  je  te parie
que marine à henin fera un meillleur score que vous mr noel


David NOËL 09/01/2010 18:10



Pour mémoire, Vincent Caflers/dadou qui nous inflige régulièrement sa prose incompréhensible, ne se cache pas d'être selon les cas ultra-sarkozyste ou de soutenir le FN tant il est anticommuniste
et tant il exècre la gauche était sur la liste de l'Alliance Républicaine en 2008, en 23ème position, c'est-à-dire éligible en cas de victoire de l'AR... Aussi bête que méchant, ce type. Quand on
parlait de connivence AR/FN... 



marie 09/01/2010 16:06


la population en a assez d être menée en bateau par la "communication" de m Bouquillon (il serait plus judicieux de dire la "non-communication") et A LE DROIT DE SAVOIR!!!!!


vérité 09/01/2010 14:44


monsieur bouquillon,
vous, qui étes l'adjoint à la communication,pouvez vous nous dire quand reviendra mon ami, daniel duquenne.
merci