Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par PCF

Colonisation-Jerusalem-est.jpgLes autorités israéliennes viennent d'autoriser définitivement la construction de 1600 logements dans le quartier de colonisation Ramat Schlomo à Jérusalem-Est. A cette décision s'ajoute le projet de 2600 autres logements dans deux autres quartiers de Jérusalem-Est. Le Parti communiste français condamne avec la plus grande énergie ce processus de spoliation et de guerre contre le peuple palestinien. C'est la perspective même de l'édification d'un État palestinien souverain qui est visée et directement mise en cause par le gouvernement de B. Netanyahou.  Cette grave accélération de la colonisation est présentée de façon consternante et scandaleuse comme une réponse à la crise économique, à la contestation sociale et aux grandes manifestations populaires notamment contre la cherté du logement en Israël. L'instrumentalisation du mouvement social israélien par le gouvernement le plus réactionnaire qu’ Israël ait connu dans son histoire suscite une indignation légitime.

Le Parti communiste rappelle la nécessité pour l'ensemble des gouvernements de l'Union européenne de faire respecter la légalité internationale. Il faut en finir avec l'impunité. La France - qui a condamné ces annonces provocatrices et dangereuses de B. Netanyahou - se doit de prendre des initiatives d'urgence pour obtenir les sanctions qui s'imposent et notamment la suspension de l'accord UE/Israël tant que les autorités de ce pays se permettront de bafouer le droit international et d'accentuer ainsi la crise et les risques de confrontation au Proche-Orient.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

yves lourdel 14/08/2011 22:42



Comme il fallait s'y attendre, la contestation sociale, notamment sur le coût du logement, sert de prétexte aux autorités sionistes pour relancer le programme de colonisation à
Jerusalem est. C'est à se demander si tout cela n'est pas orchestré.


Yves LOURDEL



David NOËL 14/08/2011 23:10



Eh oui, le nationalisme a souvent été utilisé par le pouvoir comme exutoire pour détourner le peuple de ses revendications sociales.