Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Affiche-le-23-mars-je-vote.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anonyme 25/03/2014 20:05


Ne cherchez pas plus loin, M. Audebaud: David Noël est un garçon intelligent; il appartient au PC du Pas de Calais; c'est à dire à un système stalinien. Tout comme les "vrais" socialistes de ce
département appartiennent à un système guesdiste.


Il faut être d'ici pour comprendre structurellement et culturellement ce que cela signifie et que je résume d'une façon -peut être simpliste- mais cruellement vraie: on obéit au chef sans état
d'âme et on défend envers et contre tous les positions qu'il a prises: c'est exactement ce qui s'est passé avec le ralliement de David Noël au maire sortant d'Hénin-Beaumont.


Après avoir expliqué pendant de longs mois l'intérêt de ratisser large pour obtenir au premier tour le maximum d'électeurs avec chacun ses senibilités, il s'est rallié du jour au lendemain à la
thèse du PS départemental qui a su convaincre son patron Poly de l'intérêt de rejoindre un front unique pour faire barrage à l'extrême droite...comme si le danger fasciste se découvrait quelques
semaines avant l'élection.


L'avantage des blogs permet ainsi d'observer les évolutions de chacun, pour peu que l'on puisse refaire la chronologie et relire les prises de position au fur ét à mesure de l'avancée dans le
temps.


le plus intéressant dans cette histoire est que David Noël est historien: il en est ainsi dans le grand mystère de la nature humaine, et c'est bien là l'intérêt d'essayer de la comprendre et d'en
tirer quelques règles dont on connait la valeur toute relative ! Tout cela nous amène à avoir le respect de l'autre et donc à combattre l'intolérance... L'humain d'abord comme le martèle un
certain slogan.

David NOËL 26/03/2014 10:07



Je croyais effectivement, au début, qu'il y avait tout intérêt à ratisser large en offrant le plus large choix possible aux électeurs parce que je craignais un vote sanction contre le Parti
socialiste et je ne croyais pas à un "vote utile" pour le maire sortant.


3 sondages, celui de CSA pour BFM-TV, de la Sofres pour le Parti socialiste et de l'IFOP pour La Voix du Nord et Europe 1 ont montré qu'il y avait une prime au sortant et qu'il n'y avait pas
d'espace politique pour une liste du Front de Gauche.


Au PCF, on visait les 15 % et une fusion au second tour dans laquelle nous apporterions nos voix, dans laquelle nous aurions créé une dynamique, dans laquelle nous aurions exigé un groupe
autonome. A un mois de l'élection, effectivement, j'ai tiré le bilan de la situation politique et des deux premiers mois de campagne avec mon secrétaire fédéral.


Notre pari était-il en passe d'être rempli ? Pourrions-nous négocier en position de force avec la liste du maire sortant ou étions-nous victimes du vote utile ? Apparaissions-nous comme une liste
de large rassemblement ou risquions-nous de passer, au même titre que le MRC, pour des diviseurs qu'on rendrait responsable d'une éventuelle victoire du Front national ? Toutes ces questions,
nous nous les sommes posées. Si vous appelez ça du stalinisme, j'appelle ça prendre en compte le réel.


A un moment, face à l'extrême droite, il n'y a pas de bonne stratégie, il faut arbitrer et choisir la moins mauvaise. Je continue de croire que le rassemblement autour d'Eugène Binaisse était la
moins mauvaise des solutions.



AUDEBAUD 25/03/2014 11:44


Je crains fort qu'avec cette conception archaïque de la vie politique, ce soit plutôt cette façon de faire qui ait provoqué, comme dans tant de villes, la montée du FN : je vous rappelle - mais
vous le savez très bien car vous êtes un acteur de la vie locale - que bon nombre d'élus ont été impliqués dans des affaires de justice, entre autres des hommes politiques du PS. Vous comprendrez
aisément qu'il n'a fallu qu'un pas pour les électeurs de tout bord pour réagir de manière épidermique.


Si vous ne pouvez comprendre cela, cela est grave.


Pour votre gouverne, je fais partie du FDG de Creuse ; je le précise afin de rendre plus limpide ma critique.

David NOËL 25/03/2014 14:06



Le maire sortant, Eugène Binaisse, faisait partie de l'Alliance Républicaine, une association locale fondée par les socialistes qui dénonçaient la corruption. Eugène Binaisse est un homme de
gauche, qui n'a jamais été carté au parti socialiste et qui est reconnu par tous pour son honnêteté et sa rigueur. Il n'a jamais été ni de près, ni de loin, mêlé à la corruption.


Marine Tondelier, la chef de file d'EELV et moi-même pour le PCF avons tous deux signé la charte Anticor dont nous sommes adhérents. Je ne vois pas en quoi le fait de se rassembler contre le
Front national, sans abdiquer ses idées, sur une liste d'union, menée par un homme indépendant du PS constitue une "conception archaïque de la vie politique".



AUDEBAUD 24/03/2014 19:37


bravo à vous, David Noël, vous avez vraiment fait un choix cohérent en rejoignant le PS à Hénin : les résultats des urnes le prouvent.

David NOËL 25/03/2014 11:14



Nous avons fait le maximum pour barrer la route au Front national, en rejoignant la seule liste qui rassemblait les républicains et qui n'apparaissait pas comme une liste de division. D'autres
ont fait le choix de maintenir jusqu'au bout une liste de division et de taper jusqu'au bout sur le maire sortant. Le verdict des urnes est sans appel : 4 % pour leur liste de division. D'autres
encore ont fait le choix de dénigrer le PCF et de dire tout le mal qu'ils pensaient de ceux qui choisissaient de se rassembler face au FN. 


Ceux qui, depuis un mois, n'ont fait que de critiquer le maire sortant et de dénigrer le PCF ont une grande part de responsabilité dans le résultat de dimanche.



Pauk 24/03/2014 00:12


Ca y est ! Victoire, David Noel est élu ! Grand victoire ! Bravo !

David NOËL 24/03/2014 08:58



Pavoisez, pavoisez, mais la résistance commence dès aujourd'hui et nous finirons par vaincre ce camp de la haine pour lequel les électeurs héninois abusés par votre démagogie ont voté.