Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Lens 23-03-10La journée de grève et de manifestation  d'hier résonne comme un tour de chauffe. Dans toute la région, les cortèges étaient conséquents :
1 500 manifestants à Boulogne et Calais, 2 000  à Valenciennes et Dunkerque, 200 à Douai, 500 à Arras où les lycéens étaient nombreux à se mobiliser et plus de 13 000 hier après-midi à Lille. Au total, la journée de mobilisation d'hier a rassemblé 800 000 personnes dans toute la France.

Hier matin, David Noël, secrétaire de section du PCF d'Hénin-Beaumont, était à Lens avec les lycéens et une majorité de militants du SNES-FSU, de la CGT Education, de SUD Education et du Parti de Gauche.

Après un rassemblement place de la gare, le cortège est passé rue de Paris avant de se diriger jusqu'à la place du Cantin pour une distribution de tracts sur le marché, l'occasion de discuter avec les promeneurs très inquiets de ce que le gouvernement concocte en matière de retraite.

Défait aux régionales, le gouvernement n'a pas compris le message. La nomination du ministre du budget Eric Woerth au poste de ministre du travail est une provocation supplémentaire. Depuis 2007, c'est le quatrième ministre du travail après Xavier Bertrand, Brice Hortefeux et Xavier Darcos, mais avec la même feuille de route : démolir le système de retraite par répartition, augmenter la durée de cotisation, repousser l'âge légal du départ à la retraite. Les salariés qui toucheront des retraites amputées n'auront d'autre choix que de souscrire à des fonds de pension privés détenus par les amis capitalistes de Sarkozy.

Contre la casse des retraites, contre les suppressions de postes dans l'Education Nationale, contre le bradage des services publics, pour l'emploi et le pouvoir d'achat, la manifestation d'hier n'était qu'un tour de chauffe !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article