Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par PCF

caricature-Cope-mallettes-de-billets.jpgAprès Thierry Gaubert proche de Nicolas Sarkozy, c'est au tour de Nicolas Bazire, l'ancien directeur de campagne d'Édouard Balladur, d'être mis en examen pour complicité d'abus de biens sociaux dans le volet financier du dossier Karachi. Ainsi va la vie en Sarkoland où c'est désormais dans les pages judiciaires que se chronique la fin de règne du pouvoir en place.

Ces mises en examen s'ajoutent aux révélations en cascades sur les « combinaziones » de tout ordre : affaire Bettencourt, affaire Bourgi, etc. Elles en disent long sur la drôle de conception du pouvoir de la droite française. Mais la République n'est pas un cloaque ! Plus que jamais, dans cette affaire dramatique et malsaine, justice doit être faite pour déterminer les responsables et punir leurs actes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Y


Dans cette affaire, comme on le lit è chaque passage à niveau "Attention un Nicolas peut en cacher un autre". Y.L.



Répondre