Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par PCF

Henri-Guaino-2.jpgDans la droite ligne défendue par Nicolas Sarkozy, Henri Guaino s’en prend aux juges, cette-fois ci en s'attaquant à la liberté syndicale des magistrats qui priverait l'ancien Président d'un jugement impartial. Henri Guaino a même été plus loin en déclarant que "le système judiciaire français est pourri par le syndicalisme, qui est devenu l'un de ses plus grands maux", avant de conclure qu'il fallait supprimer le syndicalisme dans la magistrature.

Cette attaque contre le droit syndical est une ignominie. Un juge quelle que soit son appartenance syndicale, est avant tout un juge. Comme tout magistrat, il respecte les règles de procédure qui garantissent à chacun l'égalité face à la Justice.

Le PCF condamne ces propos anti-républicains qui attaquent violemment la liberté syndicale, constitutionnellement reconnue et qui permet à la démocratie de s'exercer dans les relations de travail.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article