Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Prix-electricite.jpgMauvaise nouvelle pour les ménages : après la forte augmentation annoncée des tarifs du gaz, c’est une hausse des prix de l’électricité bien plus importante que les autres années qui a donc été décidée. Pour le PCF, rien ne justifie une telle hausse de 3 %, plus élevée que le niveau de l’inflation et qui va peser très lourdement dans le porte-monnaie des familles.

Notre pays est loin de souffrir de trop d’emplois, de trop de salaires ou de trop de services publics. Mais il souffre de trop de spéculation, de trop de boursicotage sur le dos des femmes et des hommes qui ne peuvent plus subir ces choix. Il souffre du système qui fait des chèques de 30 millions d’euros à des milliardaires. Il souffre de cette devise qui sonne comme un disque rayé : prendre encore et toujours plus dans le porte monnaie du peuple sans jamais toucher aux dividendes ou aux marchés financiers. Mais le gouvernement n’a que faire des besoins et des revendications populaires. Pire, Mr Baroin, lors de la présentation de son budget, a appelé la France « à un effort jamais accompli jusqu’ici », mais ce sont toujours aux même de payer l’addition ! Pourquoi ne pas faire porter ces « efforts » sur les véritables responsables de la crise actuelle ?

La semaine dernière, nous fêtions l’anniversaire de l’abolition des privilèges... Le PCF demande que l’État cesse de faire toujours plus de cadeaux aux plus riches et se préoccupe enfin des attentes populaires, qu’il cesse d’avoir l’œil rivé sur CAC 40 et le détourne enfin vers la satisfaction des besoins des populations.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cheforever 11/08/2010 21:33



A en croire le fnar les contrats aides ont amené la ville au bord du gouffre financier. la ville a economise 7 millions d euros grace au coup de balai sur ces nantis. Imaginez 200 personnes qui
coutaient 7 millions d euros. Sont bien payés les contrats!! Malgré cela pas moyen d avoir des pièces de rechanges pour les feux tricolores. plus utile le gas oil pour les conseillers et rien
pour les habitants de notre ville toujours aussi délabrée. les héninois et beaumontois vont ils endurer cette situation encore longtemps??