Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par PCF

tongs-ump.jpgLa majorité présidentielle est en lambeaux. Quand le porte parole du gouvernement François Baroin fait entendre sa différence, le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, tacle sévèrement le Premier ministre Fillon. Jean-louis Borloo l'ex « premier ministrable » est, lui, prêt à quitter le navire. Décidément pour un lendemain d'élection locale annoncée comme non significative pour le gouvernement, que de conséquences... L'UMP va-t-elle passer la semaine ?

Le jeu dangereux auquel Nicolas Sarkozy s'est risqué, qui consistait à banaliser le Front national, a fini par se retourner contre lui. L'effet est dévastateur : l'abstention historique montre à quel point les dégâts commis par cette droite contre le pays sont grands. La majorité présidentielle est définitivement décrédibilisée. Fort des bons résultats du Front de Gauche, nous sommes déterminés, plus que jamais, à construire une alternative à gauche capable de redonner espoir au pays. Le temps est compté.


Olivier Dartigolles,
Porte-parole du PCF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article