Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

FN-Babouse.jpgMembres d'un parti d'extrême droite raciste et xénophobe dont le leader est un multirécidiviste condamné 25 fois par la justice pour injures publiques, diffamation, provocation à la haine raciale, apologie de crimes de guerre et contestation de crime contre l'humanité, Steeve Briois et ses amis s'y connaissent en mensonges et en manipulation. Steeve Briois a d'ailleurs été condamné par la justice pour diffamation envers une journaliste de France 3.

Mercredi soir, à l'occasion du conseil municipal, deux conseillers municipaux frontistes ont une nouvelle fois tenté de me faire porter la responsabilité de la situation financière de la ville en me présentant comme le bras droit de Gérard Dalongeville au sein d'une mystérieuse équipe « Dalongeville-Noël-Ferrari », des propos retranscrits sans commentaire dans La Voix du Nord et du même niveau que le tract sur les deux prétendues filles d'Albert Facon employées à la région (sic).

Si les menteurs volaient, Steeve Briois serait chef d'escadrille. 

L'objectif de Steeve Briois et de sa bande en répétant vingt fois le même mensonge ridicule est de tenter de me discréditer en associant systématiquement mon nom à celui d'un prévenu poursuivi pour détournement de fonds et fausses factures.

Ce n'est pas en répétant vingt fois le même mensonge que Briois transformera ses propos calomnieux en vérité. Gérard Dalongeville a été élu pendant huit ans, il a bénéficié de l'aide indirecte de Steeve Briois lors de la campagne 2001, il a eu pour adjoint Georges Bouquillon pendant un an et demi. Jean-Marc Legrand, Jean-Bernard Deshayes ou Roger Lenfle ont été adjoints de Dalongeville pendant huit ans, fermant volontairement ou pas les yeux sur le clientélisme de l'ex-maire.

Pour ma part, j'ai combattu Gérard Dalongeville dès mon arrivée à la tête de la section communiste en 2006. La stratégie de front républicain mise en place en 2008 pour empêcher le FN de prendre la mairie a fonctionné et j'ai aussitôt combattu Gérard Dalongeville, dénonçant sa gestion et ses méthodes à de nombreuses reprises, critiquant, dès le mois de septembre 2008 un budget truqué aux côtés de Pierre Ferrari avec qui ma solidarité dans l'opposition à Dalongeville a été sans faille. Interdit de Bureau Municipal au bout de seulement six mois, traité en opposant par Dalongeville et les dalongevilliens, j'ai été pendant mon année de mandat le défenseur des intérêts des Héninois et Beaumontois et un des principaux adversaires de Dalongeville comme il l'a lui même reconnu dans une interview à sa sortie de prison.

Je suis fier d'avoir contribué à la chute de Dalongeville et ce ne sont pas les attaques de caniveau de Briois et sa bande contre moi qui me feront reculer. Que le FN se le dise, le PCF continuera sans relâche de combattre l'extrême droite et ses idées !


David NOËL
Secrétaire de la Section PCF d’Hénin-Beaumont
Membre du Secrétariat Fédéral du PCF 62


Télécharger le communiqué de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

clovis simard 04/03/2012 21:53


Mon Blog(fermaton.over-blog.com),No-30, THÉORÈME SURVIVRE. - On ne peut pas mentir......!!

anonyme 18/04/2010 20:59



à anonyme de 14 h 16.
sachez que mouton est ausssi menteur et manipulateur que son grand neo-ami,bouquillon,sur lequel il vomissait auparavent.mais c'est normal,chacun sait que ce triste individu ,avec un égo
sur-dimensionné,disait à tous ceux qui voulait l'entendre:je n'irai pas à la commission "tramway" parce que ,il y a le F.N.,lui, l'ancien R.P.R,retourneur de capote.
allez donc sur le tableaux de la mairie,vous y verrez son mom.peut-etre osera-t-il vous dire que c'est à l'insu de son plein gré.ce menteur et ce traite est digne de l'A.R.avec qui ,il fricote
tous les jours ,en agissant par derriére,comme d'habitude.ce bouffon est victime d'une déformation professionnelle.



la vérité des chiffres 18/04/2010 18:49



monsieur BOUQUILLON,le grand manipulateur,arretez vos mensonges perpétuels.la preuve,suivant information des comptes administratifs de 2008 et 2010.
en 2008,les élus se composaient de:
- 1 maire
- 1 maire de beaumont
- 10 adjoints
- 3 adjoints de quartier
- 12 conseillers délégués
- soit 27 personnes rénumérés.
264.268 euros divisés par 12 mois =


22.022 euros par mois,divisés par 27 bénéficiaires = 815 euros par personne
en 2010,la composition est la suivante:
- 1 maire absent
- 9 adjoints ,y compris le maire de beaumont,tous inéfficaces.
- 11 conseillers délégués.
soit 21 personnes rénumerées.
230.100 euros,divisés par 12 mois =
19.175 euros,divisés par 21 beneficiaires = 913 euros
alors ,mr le 3é adjoint,arretez de vous moquer des électeurs que vous enfumait ,de plus en plus,chaque jour.



une heninoise 18/04/2010 18:23



Oui, David, Ils savent tous que vous avez toujours cherché à combattre Dalongeville et que vous n etiez pas le bienvenu dans l équipe municipale! Bouquillon, le sait particulièrement, lui qui
etait à vos côtes dans l opposition.Seulement, vous et l association , un nouvel élan pour Hénin, êtes ceux qu'il faut abattre, c est pourquoi fn+ar cherchent a vous démolir. Tenez bon on compte
sur vous et l asso



marc-eric 18/04/2010 13:36



la commission "tramway"des bouffons est sauvée...
mouton et drapier (bessonesques,tous les deux)vont se porter au secours des héninois.grace à ces compétents (en deux mots)les contibuables qui viennent de subir une hausse de salaire des élus de
22% peuvent dormir sur leurs deux orelles.
cela s'appelle les deniers de juda o la récompense des traitres politiques