Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

La conférence régionale des fédérations du Nord et du Pas-de-Calais du PCF s'est tenue hier à la Maison de l'Education Permanente de Lille pour voter sur la stratégie et la tête de liste du PCF aux élections régionales de 2010.

Réunissant les membres des comités fédéraux des fédérations du Nord et du Pas-de-Calais et les secrétaires de section et délégués des sections, la conférence régionale a réuni près de 200 personnes.

A la tribune, Eric Corbeaux, secrétaire de la fédération du Nord a accueilli les participants. A ses côtés se trouvaient Hervé Poly, secrétaire de la fédération du Pas-de-Calais, Dominique Watrin, vice-président du Conseil Général, Jacky Hénin, député européen, Michelle Demessine, sénatrice du Nord, Alain Bocquet, député-maire de Saint-Amand-les-eaux, Cathy Poly, conseillère régionale et Alain Bruneel, président du groupe communiste au Conseil Régional.

Alain Bruneel a présenté dans son rapport le bilan du groupe communiste au Conseil Régional. Autonome dans la majorité, notre groupe ne participe pas à l'exécutif. Par deux fois, nous avons voté contre le budget de la majorité PS-Verts. Les 19 élus communistes se sont battus depuis 2004 pour que ce ne soient pas les contribuables de notre région qui paient le désengagement de l'Etat, pour que les aides régionales ne servent pas à financer des plans de licenciement, pour que notre région, où les taux de chômage sont parmi les plus élevés de France et où l'espérance de vie est plus faible qu'ailleurs soit respectée.

Sur tous ces points, le bilan de l'exécutif PS-Verts est largement en deçà des attentes de nos populations. Le débat a été riche et nourri. De nombreuses interventions ont appelé à ce que la liste PCF soit largement ouverte, au-delà du Front de Gauche, en direction du monde du travail, des syndicalistes, des acteurs du monde associatif et culturel et porte un message très offensif.

A 176 voix pour et 4 abstentions, les délégués de la conférence régionale ont donc voté pour une liste de large rassemblement autour du PCF et pour qu'Alain Bocquet soit notre tête de liste régionale (173 voix pour, 7 abstentions). Dans quelques jours, les adhérents du PCF de chaque région recevront leur matériel de vote et se prononceront à leur tour sur la stratégie et la tête de liste.

Le PCF d'Hénin-Beaumont se félicite de ce choix clair de la conférence régionale qui était celui de la section.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article