Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Sondage-IFOP-gauche-enseignants.jpgD'après un sondage IFOP réalisé pour le journal Le Monde du 13 au 15 février 2012 auprès des enseignants, 61 % des enseignants ont l'intention de voter à gauche au premier tour des élections présidentielles et 79 % au second tour.
Au premier tour, 46 % des enseignants sondés pencheraient pour François Hollande, plus de 15 points au-dessus des sa moyenne nationale, 10 % voteraient pour Jean-Luc Mélenchon (2 points au-dessus de l'ensemble des Français) et 5 % pour Eva Joly (aussi 2 points au-dessus de l'ensemble des Français).

Nicolas Sarkozy obtiendraient 12,5 % (13 points en dessous de sa moyenne nationale) et Marine Le Pen 5 % (12 points en dessous)... Les idées xénophobes de la candidate de l'extrême droite ne séduisent pas les enseignants, attachés aux valeurs républicaines et à l'égalité.

Autre enseignement du sondage de l'IFOP, on constate que les idées libérales sur l'autonomie des établissements ou le renforcement des pouvoirs des chefs d'établissement sont passées depuis 2007 de 51 % à 32 % d'opinions faborables et de 27 % à 16 %.
Au quotidien, les enseignants, dont les organisations syndicales se sont fortement mobilisées sur ces questions, ont pris la mesure des dangers de la libéralisation du système éducatif. Le sondage de l'IFOP montre aussi des enseignants dubitatifs sur la question des 60 000 créations de postes promises par François Hollande. Raison de plus de voter utile en votant pour Jean-Luc Mélenchon !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article