Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Dans le nouveau numéro du magazine de propagande de la municipalité d'Hénin-Beaumont, Hénin-Beaumont le Mag', qui ne donne toujours pas la parole au PCF alors que l'AR et le FN y ont droit à une demi-page, Marcel Germe, nouvel adjoint aux travaux (il a succédé en catimini à René Delesalle qui s'occupera des grands projets et conserve l'urbanisme), se félicite : "Aujourd'hui, tous les agents ont reçu les tenues indispensables à leurs pratiques professionnelles".

Le courrier que vient de lui adresser la section CGT Territoriaux et que nous avons obtenu prouve le contraire !

Nous le reproduisons ci-dessous afin de rétablir la vérité une nouvelle fois travestie par la majorité municipale. La section PCF d'Hénin-Beaumont apporte son soutien aux revendications de la CGT Territoriaux.



logo cgtMonsieur René GOBERT
Secrétaire Général
Syndicat CGT

Monsieur l’Adjoint au Maire,

Pour faire suite à votre intervention parue au sein du magazine « Hénin-Beaumont le mag’ », dont le numéro 2 a été distribué à la population très récemment, le syndicat CGT se doit de répondre à l’inexactitude de vos propos. En effet, vous déclarez dans votre interview, je vous cite : « aujourd’hui, tous les agents ont reçu les tenues indispensables à leurs pratiques professionnelles ».

Or, je vous informe qu’à ce jour seuls les agents du service « Espaces Verts » ont été dotés d’équipements neufs, et d’ailleurs nous vous en remercions. Toutefois, il apparait que les autres agents techniques ne disposent pas de nouvelles tenues et leur équipement actuel ne cesse de se détériorer, au risque d’entraîner des accidents. Ce constat est intolérable !

En effet, pour reprendre l’article R. 4311-12 et R. 4311-13 du Code du Travail : « Un EPI (Equipement de Protection Individuelle) est un dispositif ou moyen destiné à être porté ou tenu par une personne en vue de la protéger contre un ou plusieurs risques susceptibles de menacer sa sécurité ainsi que sa santé. C’est à l’autorité territoriale de mettre à disposition des agents les équipements de protection individuelle nécessaires. Ceux-ci doivent être appropriés aux risques à prévenir et aux conditions dans lesquelles le travail est effectué. L'autorité territoriale doit également veiller à leur utilisation effective, c’est-à-dire que les EPI doivent être utilisés conformément à leur destination et en accord avec les instructions. Les EPI doivent être fournis gratuitement aux agents. L’autorité territoriale doit assurer leur bon fonctionnement et leur maintien en état hygiénique satisfaisant par les entretiens, les réparations et les remplacements nécessaires ».

Dès lors, le syndicat CGT vous serait gré de bien vouloir remédier à cette situation en dotant tous les agents des Services Techniques de l’équipement qui leur est indispensable dans l’exercice de leurs fonctions et dans l’intérêt du service public.

Dans l’attente,

Et vous souhaitant bonne réception de la présente,

Veuillez agréer, Monsieur l’Adjoint au Maire, l’expression de mes salutations distinguées.

 


René GOBERT
Secrétaire Général
Syndicat CGT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Encore une bourde ! 24/12/2010 19:02



Encore une bourde de l'équipe municipale ! 


Et comme dirait mon ami :


"A l'AR , ça ne germe pas beaucoup !!!"  hihi


 


Joyeux Noël à vous et à votre famille M.Noël ! 



David NOËL 24/12/2010 19:09



Merci, joyeux Noël à vous aussi !



anonyme 24/12/2010 12:29



mr germe,


vous n'etes pas sans ignorer que la banque"credit mutuel" est en plein travaux.elle a donc demandé un permis de transformation ou démolition.


des marches d'accés  très larges empiétent sur  le trottoir ,génant énormement la circulation des piétons et des voitures d'enfants,en particulier les jours de marchés.


vous qui étes très,très,très compétent,avez vous pensez à faire changer cette anomalie,lors de la consultation des plans remis à votre autorisation !!



cheforever 24/12/2010 11:45



mais non David les élus ne mentent pas car leurs aliiés fn ne veulent pas des mensonges d ailleurs le fn n est pas un parti fasciste.



jojo 24/12/2010 10:52



un droit d expressoin quel culot vous n ete pas élu et  vu vos resultats électoraux vous n etes pas pret de gagner une éléction vous avez un point commun avec le pére noel lui il descent et
votre score aussi



David NOËL 24/12/2010 11:25



S'agissant de nos scores électoraux, tu verras qu'aux élections européennes de 2009 et aux régionales de 2010, ils sont d'en moyenne 8 %, ce qui correspond à près de 600 électeurs. C'est le
nombre d'électeurs que nous avions aux présidentielles et aux législatives de 2002. Alors que dans d'autres communes, l'électorat communiste est en recul, à Hénin-Beaumont, il reste stable.


Mais ton anticommunisme et ta nullité intellectuelle t'empêchent sans doute d'analyser correctement la situation. De la même manière, tu as déjà défendu le sectarisme de la municipalité qui
refuse toujours de nous accorder un espace d'expression. Tu sais pourtant aussi bien que moi que l'AR n'a pas gagné seule les élections de 2009, elle a obligé les autres listes à se désister pour
elle dans le cadre d'un désistement républicain. La logique aurait voulu que l'AR nous tende la main, nous invite dans des commissions extra-municipales élargies, nous accorde un espace
d'expression dans le bulletin municipal, nous fasse parvenir l'ordre du jour du conseil municipal puisque nous avons participé à sa victoire et qu'elle nous a dénié le droit de figurer sur une
liste d'union. Une fois élus, les gens de l'AR ont oublié grâce à qui ils avaient battu le FN. Si nous n'avions pas appelé à voter pour eux, si nous n'avions pas fait campagne pour eux entre les
deux tours et mobilisé notre électorat, le FN serait aujourd'hui à la tête de la mairie, y appliquerait un programme raciste de préférence nationale et aurait fait fermer la moitié des
associations héninoises.


La demande d'un espace d'expression dans le bulletin municipal me paraît tout à fait légitime.


Et sur le fond, sur ce nouveau mensonge d'un élu de l'AR, pas de commentaire de ta part ? C'est le contraire qui m'aurait étonné...