Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Envoye-special.jpgDans un document diffusé jeudi soir par France 2 (Envoyé Spécial), deux journalistes parviennent sans mal à prendre l’avion avec une arme dans leurs bagages. En cause : la sécurité aéroportuaire, assurée aujourd’hui par des sociétés privées.

Pour des raisons budgétaires, la sécurité dans les aéroports est, depuis plusieurs années, l’affaire de sociétés privées dont la facture est deux à trois fois moindre que celle de la police. Rien d’anormal puisque leurs employés sont moins payés et moins formés que des policiers.

Mais la sécurité des voyageurs est, elle aussi, au rabais. Alors que le gouvernement encourage le recours au privé pour diminuer le nombre de policiers, les journalistes de France 2 démontrent que la sécurité ne saurait faire l’objet d’un tel marchandage. Elle doit rester l’affaire d’un service public compétent et responsable. Au nom du PCF, je demande aux Ministre de l’Intérieur et au Secrétaire d’État aux Transports de prendre des dispositions au plus vite pour mettre un terme à cette logique de privatisation qui met en danger la sécurité des voyageurs.


Ian Brossat,
Responsable des questions de sécurité au PCF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cimares 10/01/2011 18:57



Même les Etats Unis sont revenus sur la privatisation de services assurant la sécurité des aéroports... Décidément, nous devons toujours constater que le pays chantre du capitalisme sait toujours
rectifier quelques erreurs majeures quand nous continuons à copier servilement....


Et la sécurité aérienne n'est pas le seul exemple: la protection des intérêts américains, quelqu'en soit le domaine en est un autre; mais peut on le leur reprocher ? Et, ne devrions nous pas nous
inspirer de la méthode s'agissant des intérêts de la France et de l'Europe ?