Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Ecole-serrage-de-ceinture.jpgSelon des documents internes révélés au public, le gouvernement s’apprête à faire retourner l’école publique à l’age de pierre. Fini les prétendues économies budgétaires, l’objectif est désormais dévoilé : dynamiter tout le système éducatif français ! En primaire, il prône notamment l’augmentation du nombre d’élèves par classe, le recours aux non-titulaires pour les remplacements et la suppression en partie ou totalement les postes d’enseignants « Rased » spécialisés contre l’échec scolaire. Au collège, même punition, ajoutée à cela la fermeture ou le regroupement des petits établissements. Enfin, au lycée, il veut « rationaliser » l’offre éducative et la carte des formations. Voilà à quoi ressemble la classe idéale pour Luc Chatel !

Toutes ces mesures ont un point commun : elles vont à l’encontre des intérêts des enfants et des adolescents. C’est un plan de sabotage d’une violence inédite que projette ainsi Luc Chatel, le « sinistre » de l’éducation nationale. Le PCF dénonce ces projets du gouvernement. Les futures générations ne doivent pas être abandonnées.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article