Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Ceremonies-08-05-13--6-.JPGMercredi matin, j'ai participé avec plusieurs de mes camarades aux cérémonies du 8 mai, date anniversaire de la capitulation nazie.

Les cérémonies ont commencé au cimetière centre où après la lecture du message de Kader Arif, le secrétaire d'Etat aux anciens combattants, par les élèves des écoles, le maire, Eugène Binaisse, accompagné de Marie-Christine Delahaye, adjointe déléguée aux relations publiques, ont déposé une gerbe de fleurs au monument aux morts.

Tout le monde s'est ensuite rendu devant la stèle de Vasil Borik, qui se trouve au cimetière centre, quelques mètres à l'arrière du monument aux morts. Comme les lecteurs de notre blog le savent, Vasil Borik était un lieutenant ukrainien de l'armée rouge, fait prisonnier durant les grandes offensives de l'opération Barbarossa qui s'est retrouvé dans le camp de prisonniers de Beaumont. Après s'être échappé et avoir été hébergé à Hénin-Liétard par la famille Offre, Vasil Borik a repris le combat au sein des FTP du bassin minier avant d'être finalement capturé par les Allemands et exécuté en juillet 1944 à la citadelle d'Arras.

Ceremonies-08-05-13--12-.JPGTous les ans, un hommage officiel est rendu à Vasil Borik le lendemain du 8 mai par la municipalité d'Hénin-Beaumont, l'ambassade d'Ukraine et le Parti communiste. Cette année, le nouvel attaché militaire de l'ambassade d'Ukraine a tenu à ce que la cérémonie ait lieu en même temps que les autres cérémonies du 8 mai. Au nom du Parti communiste, j'ai donc déposé une gerbe de fleurs au pied de la stèle de Vasil Borik.

Après cet hommage rendu à Vasil Borik, les cérémonies du 8 mai se sont poursuivies devant le monument aux morts de Beaumont où un souci technique sur la sono a empêché de jouer la Marseillaise et de fermer le ban. Caroline Troy, adjointe au maire déléguée à la culture et adjointe spéciale de Beaumont a proposé à l'assistance de chanter la Marseillaise, une initiative plutôt bienvenue.

La cérémonie s'est achevée salle Debeyre par un discours du maire sur le sens du 8 mai et des remises de médailles.

Commenter cet article