Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Hommage-Vasil-Poryk-07-07-14--1-.jpgLundi soir, le PCF d'Hénin-Beaumont a rendu hommage à Vasyl Poryk. Le 70ème anniversaire de la mort du héros de la résistance se déroulait cette année dans des circonstances bien particulières.

Traditionnellement, c'est le 9 mai, jour férié dans les pays de l'ex-URSS, qu'est organisée une cérémonie d'hommage au cimetière centre en présence des représentants de la municipalité, de l'ambassade d'Ukraine, de la fédération du Pas-de-Calais et de la section d'Hénin-Beaumont du PCF.

Cette année, soit que la municipalité n'ait pas trouvé d'interlocuteur à l'ambassade d'Ukraine pour cause de putsch et d'arrivée au pouvoir d'un gouvernement pro-occidental gangréné par l'extrême droite pro-nazie représentée par le parti Svoboda, soit que Steeve Briois et son équipe d'extrême droite n'aient eu aucune envie de rendre hommage à un héros de l'Armée rouge et de la résistance communiste, toujours est-il qu'il n'y a pas eu d'hommage officiel à Vasyl Poryk pour le 70ème anniversaire de son exécution, au mois de juillet 1944.

Nous ne nous en plaindrons pas, il aurait de toute façon été inconcevable de rendre hommage à un héros de la lutte antinazie en compagnie des représentants d'un parti d'extrême droite qui est l'héritier politique des gens que Vasyl Poryk a combattus et qui l'ont fusillé.

Hommage-Vasil-Poryk-07-07-14--3-.jpgLa section d'Hénin-Beaumont du PCF, la fédération du Pas-de-Calais et l'association des amis d'Edward Gierek ont donc organisé leur propre hommage, en présence des représentants de l'opposition municipale héninoise et d'élus et militants communistes du secteur.

A mes côtés, Eugène Binaisse, Geoffrey Gorillot et Marine Tondelier, conseillers municipaux d'opposition, étaient présents. Hervé Poly, secrétaire de la fédération communiste du Pas-de-Calais était accompagné de Gautier Weinmann, secrétaire de la cellule PCF de Leforest, Virginie Bocquet, adjointe au maire communiste de Leforest et Jean-Louis Fossier, conseiller municipal communiste de Courrières. Après une petite prise de parole, Dorothée Fizazi, au nom de la section, a déposé une gerbe de fleurs. La cérémonie s'est achevée en chantant l'Internationale.

Tout le monde s'est ensuite rendu au siège du PCF d'Hénin-Beaumont où Jacques Kmieciak, journaliste et historien, responsable de l'association des amis d'Edward Gierek, a rappelé l'histoire de Vasyl Poryk devant une assistance attentive.

Un grand merci à Jacques Kmieciak pour la qualité de son intervention ainsi qu'à tous les participants qui ont assisté à cette commémoration dont la signification n'échappera à personne.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas l'histoire de Vasyl Poryk, cet article paru dans Initiative Communiste résume l'intervention prononcée lundi soir par Jacques Kmieciak.

Article-Vasyl-Poryk.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article