Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

logo-PCF-FDG-HB.jpgLe PCF d'Hénin-Beaumont se félicite de la décision du Tribunal Administratif de Lille de suspendre l'arrêté anti mendicité pris par le maire d'extrême droite Steeve Briois.

Par cet arrêté démagogique, M. Briois donnait des gages à ses électeurs les plus racistes qui avaient parfaitement compris que le texte ne visait que les Roms.

La justice administrative vient de rappeler au FN qu'il y a une loi en France et que le racisme n'est pas une opinion, mais un délit.

Le PCF ne laissera pas la municipalité d'extrême droite faire d'Hénin-Beaumont une zone de non droit. Ce n'est pas en faisant la guerre aux pauvres qu'on combat la pauvreté.


David NOËL,
Secrétaire de la section d'Hénin-Beaumont du PCF
Conseiller municipal PCF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

evrard 22/07/2014 13:27


Quand il s'agit des expulsions dans l'agglo de Lille (2012 entre autre) on ne dit rien, quand Mr Bartolone (2013) veux en faire autant on ne dit rien, mais quand la droite et l'extrême
droite le fait, c'est une abomination, pensez vous pas qu'il y a deux poids deux mesures en France.


Maintenant que va faire la LDH ? va t'elle s'occuper des enfants qui mendient, va t'elle les obliger a aller à l'école, leur payer le centre aéré pour les vacances afin qu'ils ne trainent plus la
rue, donner du travail aux parents et leur trouver un logement.


Comme vous le savez les parents ont des obligations envers leurs enfants, l'éducation en fait partie, mais également un rôle de "garde" si je peux dire. Mes enfants ne trainent pas la
rue, ne fais le nécessaire pour les éduquer convenablement et lorsque j'ai été dans le besoin, j'ai eu le droit au RSA qu'il m'a fallu rembourser (pensez vous cela normal).


Beaucoup de personnes en France sont dans le besoin, malheureusement.

David NOËL 22/07/2014 15:43



Vous êtes de mauvaise foi.


D'abord, parce que l'arrêté anti-mendicité ne visait en aucune manière à mettre les enfants à l'école, à donner du travail aux parents et à leur trouver un logement. Ce texte empreint de
xénophobie visait à chasser les Roms du centre-ville parce que les électeurs racistes ne veulent pas les voir.


Deuxièmement, nous défendons les droits de l'homme partout et nous protestons tout autant quand ce sont des élus de gauche qui expulsent des familles roms. La LDH a d'ailleurs fait annuler
l'arrêté anti-mendicité pris par Frédéric Cuvillier, le ministre des transports, quand il était maire de Boulogne. Lisez les textes de la LDH, vous y verrez que nous y critiquons sévèrement
l'action de Valls et des socialistes droitiers qui bafouent les valeurs qu'ils sont censés défendre.