Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Elections européennes

 25 mai 2014

 

     Inscrits

18 980

%

     Votants

7 310

38,51

     Exprimés (en pourcentage des votants)

7 093

97,03

Lutte Ouvrière (Eric Pecqueur)

103

1,45

NPA (Christine Poupin)

35 

0,49

Communistes (Louis-Daniel Gourmelen)

0

0,00

Front de Gauche (Jacky Hénin)

517

7,29

Nouvelle Donne (Arthur Devriendt)

109

1,54

Europe-Ecologie (Karima Delli)

454

6,40

PS (Gilles Pargneaux)

695

9,8

UDI-MoDem (Dominique Riquet)

398

5,61

UMP (Jérôme Lavrilleux)

591

8,33

Debout la République (Jean-Philippe Tanguy)

168

2,37

FN (Marine Le Pen)

3 794

53,49

Nous, citoyens (André-Paul Leclercq)

63

0,89

Citoyens du vote blanc (Sophie Alligier)

51

0,72

Force vie Nord-Ouest (Cyril Brun)

31

0,44

Espéranto langue commune (Christine Pieters)

26

0,37

Les pirates pour une autre Europe (Didier Urschitz)

18

0,25

Europe citoyenne (Chantal Sayaret)

17

0,24

UPR Nord-Ouest (François-Xavier Grison)

11

0,16

Parti fédéraliste européen (Cédric Suzanne)

6

0,08

Europe Décroissance Nord-Ouest (Tristan Duval)

3

0,04

Radicalement citoyen (Damien Courcoux)

2

0,03

Féministes pour une autre Europe (Lisa Pleintel)

1

0,01

 

Graphique-Octave-europeennes-2014-Henin-Beaumont.jpg

  Source graphique : Octave Nitkowski

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Diablo 31/05/2014 23:45


Ce n'est pas mon genre d'accabler un militant communiste sincère. Moi-même j'ai été militant au PCF pendant plus de 30 ans et ai assumé la responsabilté de secrétaire de section pendant de
nombreuses années.


Il reste que quand je vois ce qu'est devenu ce parti je suis profondément attristé; je l'ai quitté au moment du congrès de Martigues parce que l'atmosphère devenait irrespirable et que mes
objections et celles de mes camarades étaient considérées comme un discours favorable au retour de la droite (c'était le temps de la "gauche plurielle" et de Jospin à Matignon)...Vous connaissez
la suite...21 avril etc....


Si vous êtes attentif vous pouvez constater que le PCF (et son chef Hue) a vendu son âme, sur l'europe notamment, pour quelques postes ministériels et quoiqu'on dise sa ligne n'a pas changé d'un
poil après avoir eu à sa tête une bonne soeur puis un fils de.


Ce parti n'est plus le parti du peuple travailleur, des ouvrires et des petites gens, c'est un parti d'élus qui vivent d'indemnités et qui doivent leur poste à des accords avec le PS .


Ainsi, c'est triste à dire, il a perdu sa raison d'être. Bien sûr il reste des communistes sincères au PCF mais maheureusement ils sont sous l'emprise d'une direction opportuniste et
électoraliste (N'est-ce pas Fabien qui a imposé un changement de ligne lors des municipales à H.B. ?...) .


Il vous faudra combien d'échecs pour enfin comprendre que la politique et la stratégie du PCF est mauvaise? Vous craignez la traversée du désert ? Mais je répète vous êtes déjà dans le désert et
le PS ne viendra pas encore lomgtemps à votre secours car il est aussi en cours d'écroulement.


Regardez la sociologie du vote Front de Gauche : ça ne vous interpelle pas ? Rien à voir avec la sociologie historique du PCF... Lisez le dernier FAKIR (plutôt que Charlie-hebdo !) et notamment
le dossier : Prolos intellos qu'est-ce qui coince ? Ainsi qu'un reportage au pays des Goodyear !


Regardez, écoutez les objections...Interrogez vous sur le nombre d'abstentionnistes dans les milieux populaires et sur le vote FN dont les électeurs ne sont pas tous des fachos loin de là ! 


Vraiment, pourquoi un tel aveuglement de tant de militants sincères !!!! La fidélité aux dirigeants qui vous mènent dans le mur quitte à sauver in-extremis leur poste au prix de quelques secrètes
compromissions.


Vraiment, je ne vous comprends pas !


Personnellement je continue de militer dans des groupes communistes plus ou moins incertains mais je sais bien que leurs rayonnements est trop faibles.


Beaucoup de militants comme moi, dégoûtés ou désespérés ont quitté le militantisme depuis longtemps.


Alors qu'espérer ? Le retour du PCF sur les rails de la lutte des classes comme disent certains ? Pour dire vrai je n'y crois guère.


Bonne fin de soirée,


El D.

Diablo 31/05/2014 20:49


Oh vous savez...L'image du PCF était déjà tellement ternie... 

David NOËL 31/05/2014 22:06



Pour moi, le PCF est le seul à pouvoir concilier radicalité et rassemblement. La radicalité pour la radicalité mène à l'impasse. On a vu aux européennes que LO et le NPA n'ont pas le moins du
monde profité du recul du PS et des Verts. Les partis qui apparaissent "gauchistes" n'ouvrent pas de perspective aux yeux de la population.


A contrario, le rassemblement pour le rassemblement afin de sauver les meubles mène à la satellisation et à une impasse parallèle, j'en suis bien conscient.


Dans la situation qui était la nôtre à la fin du mois de février, tiraillé entre ces deux alternatives (maintenir notre liste et passer pour des diviseurs responsables de la victoire du FN ou la
retirer au risque de mécontenter le PG et de passer pour des réformistes qui s'allient avec le PS et les Verts), nous avons essayé de prendre la moins mauvaise des décisions, celle qui nous
préserve pour l'avenir en nous permettant de peser dans le débat politique.


Vous pensez sans doute que l'autre solution était moins mauvaise, mais rien n'est moins sûr... En tout cas, je me bats, Diablo, avec mes camarades.


La posture des blogueurs anonymes à qui je répondais est sans doute plus facile : depuis trois mois, sur le blog d'un ancien conseiller régional socialiste devenu antisocialiste, une poignée
d'aigris antisocialistes me traite quotidiennement de traître et de Judas intéressé par l'argent quand ils ne déblatèrent pas sur ma compagne, sur la couleur de sa voiture ou sur mon apparence
physique.


Je pense sincèrement que s'il y en a qui contribuent à écoeurer les gens de la politique et à nourrir l'abstention, ce n'est pas moi... Pendant que mes petits amis du blog d'en face
m'insultaient, j'ai fait au mois de mai avec nos tracts européennes 1 500 boîtes aux lettres à moi tout seul, mais c'est la différence entre un militant politique et un commentateur de blog
aigri...


La roue de l'histoire tourne et je me bats, à ma place, dans ma ville, avec mes camarades, pour renforcer le PCF et pour convaincre la population que c'est nous qui avons les solutions, et
certainement pas l'extrême droite.



Diablo 30/05/2014 21:39


Quand on constitue une liste d'union et que l'une des composantes de la liste souhaite changer de stratégie en cours de campagne la décision se prend en présence de l'ensemble des membres de la
liste: c'est une question de loyauté élémentaire. 


On ne réécrit pas l'histoire, mais il est permis de penser qu'en fusionnant dès le 1er tour avec le PS vous ayez entretenu la confusion et qu'un certain nombre d'électeurs PCF se soient réfugiés
dans l'abstention.


Quand à votre présence au CM je ne crois pas qu'elle soit déterminante pour lutter contre le FN .


Depuis que le PCF a engagé sa "mutation" avec Robert Hue l'opportuniste droitier(que votre fédé a combattu au début d'ailleurs) il a précipité son déclin. Il a fait le choix des élus plutot que
du monde du travail et de l`UE plutot que la défense de l'indépendance nationale laissant un boulevard à la démagogie du FN.


Et votre mandat de conseiller municipal n'y changera rien.


Quant à la traversée du désert vous ne l'avez pas débuté, vous êtes égarés dans son immensité sans apercevoir le moindre oasis !


C'est bien le drame


Salut et fraternité


 

David NOËL 31/05/2014 19:23



Si au lendemain de l'élection et de la victoire du FN, la presse entière avait titré sur "le FN l'emporte à Hénin-Beaumont grâce aux querelles d'une gauche divisée", croyez-vous que
l'image du PCF en serait sortie grandie ?



Diablo 29/05/2014 20:14


Vous revenez sur les péripéties autour de la constitution de votre liste avec le maire sortant aux municipales en évoquant les conditions de votre changement de stratégie.


A vous lire, je constate que vous avez pris votre décision de changement de cap uniquement avec les membres PCF de votre liste d'union mettant ensuite vos "camarades" du PG devant le fait
accompli en leur imposant un choix que vous avez fait seuls. Leur refus était dans ces conditions évident.


La loyauté aurait été de mettre votre proposition en débat devant tous vos co-listiers (puisque l'accord d'union PCF/PG ait été scellé) et pas seulement devant vos seuls adhérents ou
sympathisants.


Permettez-moi de vous dire que je ne salue pas votre méthode .


 


 

David NOËL 29/05/2014 22:26



C'est une question de point de vue. J'estime quant à moi que l'accord PCF-PG avait été validé par les adhérents en comité de section qui m'avaient désigné comme leur chef de file ; c'était aux
adhérents réunis en comité de section à prendre la décision de renoncer à faire notre propre liste et d'accepter une alliance avec la liste PS-Verts, dont le but, je le répète, était de faire un
électrochoc et d'empêcher la victoire probable du FN.


Un certain nombre de gens au PG m'ont reproché, en effet, de ne pas avoir réuni les colistiers pour leur expliquer notre choix le jeudi soir. Initialement, en comité de campagne, il avait été
convenu de tenir une réunion de campagne supplémentaire qui aurait été l'occasion d'organiser la répartition du nouveau tract de campagne. Ne tenant pas à multiplier les réunions et sans être
certains que nous aurions eu le tract, je n'avais rien confirmé et je n'avais convoqué personne, mais le PG, de son côté, avait convoqué ses sympathisants parce que dans leur esprit, la réunion
de répartition du tract était actée.


Les militants du PG m'ont reproché par la suite de ne pas avoir voulu affronter leurs colistiers mais il n'en est rien. Je pensais qu'ils se réuniraient entre eux pour prendre une décision après
l'explication que j'avais eu avec un de leurs responsables et que nous fixerions dans la foulée une réunion pour faire le point sur la manière d'annoncer les choses à la presse et à l'ensemble de
nos sympathisants. De leur côté, s'estimant trahis, ils organisaient dès le lendemain une conférence de presse... 


Je ne crois pas aux traversées du désert, Diablo. On ne lutte pas contre le FN en étant absent du conseil municipal. Aujourd'hui, quoi qu'en dise le PG, il y a avec moi un élu d'opposition
PCF-Front de Gauche au conseil municipal.



DIABLO 26/05/2014 17:44


Naturellement je ne me pose pas en donneur de leçons, mais cela fait maintenant près de 15 ans que mes camarades et moi proposont d'autres pistes et une autre stratégie, y compris au début en
accord avec votre fédé du 62.


Malheureusement vous êtes depuis "rentré dans la ligne" comme on dit et nous nous vieillissons et sommes un peu dispersés...


Calais est passé à droite, Hénin-Beaumont au FN et le PCF continue de dépérir..


 


C'est vraiment affligeant !!  

oscar 26/05/2014 17:05


Effectivement David je connais personnellement dans mon entourage 4 personnes qui, souffrantes ou empêchées à la dernière minute, n'ont pas voté et ces personnes m'ont confié qu'elles auraient
voté Jacky HENIN, je suis donc de ton avis si plus de personnes du front de gauche s'étaient déplacés pour voter le score du FN serait moindre

David NOËL 27/05/2014 15:27



Oui, c'est exact. Ce qu'il faut souligner, c'est que nous résistons plutôt mieux que d'autres. Nous reculons alors même que les faits nous donnent raison, mais nous reculons moins que le PS et
les Verts.


Nous n'avons pas  à rougir, nous avons fait campagne avec détermination. Chacun de nous a distribué des tracts (j'ai fait personnellement 1 500 boîtes aux lettres, comme à chaque fois), nous
sommes allés sur les marchés et aux portes des usines, nous étions la semaine dernière à Moy Park. Nous n'avons vraiment pas de complexes à avoir.


Je lis que certains, sur d'autres blogs, m'accusent du score en baisse du Front de Gauche sur Hénin-Beaumont alors que seul le PCF a mené campagne, n'ayant pas été contacté par le PG et je le
regrette.


La mauvaise foi de Jean-Pierre Policante, dont je reconnais le style lourdingue, n'a pas de limite... Venant d'un individu qui a été élu sous Dalongeville et a tout voté pendant sept ans, ce
genre de critiques me laisse de marbre. Qu'a fait Jean-Pierre Policante pour faire reculer le FN ? C'était quand, la dernière fois qu'il a passé un tract ?


Quant au dénommé Tom Jéricho qui s'exprime sous pseudonyme sur un blog voisin, qui m'accuse de "trahison" et parle de sa "haine" à mon égard, je trouve plutôt triste de revendiquer ainsi
d'éprouver de la haine contre quelqu'un dont le seul tort est d'avoir accepté de faire alliance avec d'autres forces de gauche contre le Front national.


A un moment, nous avons regardé les choses avec lucidité et nous nous sommes rendus compte que notre pari de dépasser les 10 % et de créer une dynamique de gauche en vue du second tour était
irréaliste, nous nous sommes rendus compte que notre liste risquait la marginalisation et risquait d'apparaître comme une liste de division, responsable d'une victoire du FN, ce que nous ne
voulions pour rien au monde. Sur nos 35 colistiers, 26 venaient du PCF et 9 du PG. J'ai convoqué un comité de section extraordinaire pour faire voter mes camarades qui m'ont mandaté pour négocier
avec Eugène Binaisse et son équipe et j'en ai fait part dès le lendemain au PG en les invitant à faire partie de l'aventure avec nous, pour que cette alliance résonne comme un électrochoc. Le PG
a refusé ce qui était son droit le plus strict. Où est la trahison ? Mes colistiers communistes m'ont accompagné parce qu'ils approuvaient notre stratégie, nous étions cinq candidats sur la liste
d'union. Ne pas tout faire pour empêcher la victoire du FN, c'est ça qui aurait été une vraie trahison vis-à-vis de nos électeurs qui croient en nous et qui continuent de nous faire
confiance. 


Aujourd'hui, ils ont un élu PCF-Front de Gauche d'opposition au conseil municipal qui se bat pour les Héninois et Beaumontois et qui combat l'extrême droite avec détermination. Nos électeurs
savent qu'ils peuvent me faire confiance. Finalement, il n'y a que Tom Jéricho à avoir "la haine". Je l'invite à former un club avec Jean-Pierre Policante...



Diablo 26/05/2014 12:37


L'abstention touche les couches les plus populaires qui hier se sont pour une part mobilisées au lieu de s'abstenir : il faudrait des résultats plus affinés et notamment en tenant compte de la
sociologie des quartiers pour y voir plus clair sans doute.


Il reste le FdG ne convainc pas les gens les plus frappés par la crise. Ne pas en tenir compte c'est assurément se préparer à d'autres désillusions  

David NOËL 26/05/2014 13:08



J'en ai bien conscience, Diablo...



Diablo 26/05/2014 11:05


Bonjour, 


Si je comprends bien les chiffres à Hénin-Beaumont l'abstention ne favorise pas le FN à la différence de ce que nous racontaient les opposants au boycott.


Moins d'abstention en 2014 qu'en 2009 et montée en flèche du FN...

David NOËL 26/05/2014 12:07



Ou alors on peut penser que l'électorat Front national s'est mobilisé et que si plus d'électeurs de gauche s'étaient déplacés pour voter, mathématiquement, le score du FN serait moindre.