Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

sabordage.jpgLe dernier rapport de la fondation Terra Nova a un titre alléchant : « Gauche, quelle majorité électorale pour 2012 ». Hélas, ses conclusions le sont beaucoup moins. Ses auteurs, dont le très strauss-kahnien Olivier Ferrand, constatant "le divorce" entre la gauche et la classe ouvrière, proposent de se consacrer prioritairement aux classes moyennes, le "nouvel électorat de la gauche". Cette nouvelle coalition, baptisée "la France de demain" par l'étude, comprend les diplômés, les jeunes, la "France de la diversité" et les femmes. Pour ces grands stratèges, cibler les classes populaires, ce serait faire du « social-populisme ». Quel sabordage idéologique !

Cette démission en rase campagne de la fondation Terra Nova augure mal de la campagne électorale de 2012. C'est une formidable offrande faite à l'extrême droite qui n'attend que cela en se positionnant masquée sur le terrain social. Au moment où une partie de la droite s'acharne sur les plus pauvres , cette étude a une utilité et une seule : celle de prouver qu'il ne suffit pas se dire de gauche pour l'être réellement.


Olivier Dartigolles,
Porte-parole du PCF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yves LOURDEL 13/05/2011 22:35



M. Le Pen a déjà réagit à cela en disant que la gauche abandonne les ouvriers tandis que le FN lui...(dixit France Info). Y.L.