Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

A l'occasion du G8 qui se tiendra du 31 mai au 3 juin à Evian, le Bretzel, le journal étudiant alternatif lillois et les collectifs Attac Villeneuve d'Ascq et Attac Universités distribueront un tract spécial G8. Retrouvez-nous sur nos tables de presse à Lille I et dans le hall de Lille III et rendez-vous nombreux à Evian pour en finir avec le G8 !



Bretzel G8Les maîtres du monde sont décidément bien timides... En novembre 2001, l'Organisation Mondiale du Commerce avait choisi de se réunir à Doha, au Qatar, un petit émirat du Golfe persique aussi exotique qu'autoritaire. En 2002, le sommet du G8 s'était tenu à Kananaskis, une station isolée des Rocheuses interdite aux journalistes et aux manifestants.

Le rituel est désormais bien rodé : entre le 26 mai et le 3 juin, Evian aura des allures de camp retranché. Déjà, militaires et CRS patrouillent en ville depuis début avril, tandis que les agents des Renseignements Généraux et de la DST sont à pied d'oeuvre. Les habitants d'Evian ont reçu un badge qui leur permettra de se déplacer durant la tenue du G8 ; sans badge, il sera impossible de pénétrer dans la ville. Car les organisateurs du G8 n'en dorment plus ! Les images de Seattle et de Gênes les hantent jour et nuit ! Pour éviter toute note discordante, les manifestants seront relégués à plus de trente kilomètres d'Evian.

Face à une telle débauche de moyens, la mobilisation contre le G8 s'organise : le 30 mai, les ATTAC d'Europe se réuniront à Genève après que les ATTAC du monde se soient réunis à Paris dans le cadre du "G-Monde". Surtout, le dimanche 1er juin au matin, une énorme manifestation transfrontalière sera organisée entre Genève et Annemasse. Tout un symbole !

Les maîtres du monde auront beau parader, afficher les sourires de circonstance, minimiser l'impact des manifestations contre la tenue du G8, ils savent qu'ils ont déjà perdu la bataille de l'opinion publique. Car l'événement, à Evian, ce ne sera pas la tenue du sommet des grandes puissances, mais bel et bien l'affirmation d'une opinion publique mondiale.

Soyons nombreux à Evian pour le leur signifier !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article