Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par SNES-FSU

logo SNESCommuniqué de presse des enseignants du lycée Darchicourt réunis en AG le 28 septembre


Un mois après la rentrée, les problèmes demeurent au lycée Darchicourt d’Hénin Beaumont :

- pendant les 4 premières semaines des heures de cours n’ont pas été assurées, y compris dans des classes à examen (mathématiques en 2nde, spécialité maths en 1ère L et TL, abibac, euro espagnol, euro anglais, ...)

- de nouveaux emplois du temps ont été distribués mardi 25 septembre à 17 h 30 qui ne vont résoudre que partiellement les problèmes de rentrée (des heures d’euro anglais ne sont toujours pas assurées par exemple) et en font apparaître de nouveaux. Ainsi, on regroupe dans une même classe en anglais ou en allemand des élèves de LV1 et de LV2, et même en Russe de 1ère et de terminale. Des horaires se chevauchent : les élèves doivent-ils choisir entre maths et allemand ? Des classes changent d’enseignant, donc de méthode, de choix de thème, ... ce qui peut se révéler extrêmement perturbant pour eux. En EPS, 4 classes sont regroupées pour 3 enseignants, donnant des effectifs très lourds et difficiles à gérer (37 élèves dans le même couloir de piscine).

- S’ajoute à cela un climat de malaise en salle des profs résultant de la dégradation des conditions de travail des élèves comme des enseignants, mais aussi du manque d’écoute et de considération.

Le lycée Darchicourt a toujours été un établissement attractif pour les personnels comme pour les élèves. Il peut se glorifier de très bons résultats aux examens. Il a toujours accueilli des effectifs importants et fait profiter la population du bassin minier d’une offre de formation ambitieuse (des élèves intègrent régulièrement Sciences Po ou des classes prépa parisiennes).

Il serait inacceptable que le désordre connu cette année serve d’excuse pour tenter de supprimer des classes.

Les enseignants du lycée Darchicourt demandent une audience au rectorat et ont déposé un préavis de grève pour le lundi 8 octobre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article