Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Magazine-municipal-HB-cest-vous-2.jpgLe nouveau numéro du magazine municipal "Hénin-Beaumont c'est vous", le nouveau nom du magazine municipal à la sauce FN, est arrivé dans les boîtes aux lettres des habitants de la ville.

Au dernier conseil municipal, au nom du groupe "Agissons unis pour Hénin-Beaumont", j'avais dénoncé un bulletin de propagande reprenant un logo inspiré de la flamme frontiste et dont le nom est la reprise du titre de la liste Front National aux élections municipales.

En commission municipale, la veille du conseil, Bruno Bilde, l'adjoint aux affaires juridiques avec qui j'ai eu un échange à ce sujet est allé jusqu'à reprocher au PCF le nom de son bulletin de section, "L'Héninois.Com".

Sauf que nous, si demain nous arrivions au pouvoir, nous ne rebaptiserions pas le magazine municipal en "L'Héninois.Com"...

Le numéro 2 d'"Hénin-Beaumont c'est vous" est une fois de plus un bulletin de propagande au lieu d'être un magazine municipal digne de ce nom.

On y trouve 9 photos de Steeve Briois. C'est mieux ! Dans le précédent numéro, il y avait 12 photos du maire-conseiller communautaire-député européen-secrétaire général du FN qui ne passe plus les portes de la mairie...

Ce qu'on ne trouve pas, par contre, c'est de tribune pour les élus de l'opposition alors que c'est une obligation légale. Le FN prétexte l'absence de règlement intérieur alors qu'en l'absence d'un nouveau règlement intérieur, c'est évidemment l'ancien règlement intérieur qui s'applique. La mauvaise foi des frontistes n'a pas de limite...

En matière de mauvaise foi, c'est l'éditorial de Steeve Briois qui remporte la palme, et haut la main. Le maire d'extrême droite y débite mensonge sur mensonge accusant les élus de l'opposition de "ne pas aimer Hénin-Beaumont". Nous aimons certainement notre ville plus que lui...

Steeve Briois nous accuse également d'avoir perturbé les répétitions des artistes lors de la fête de la musique en chantant le "Chant des partisans" sur les marches de la mairie. Tous les spectateurs présents pourront témoigner que notre action, plutôt bien reçue, n'a perturbé personne.

Eugène Binaisse se voit accusé de boycotter les cérémonies patriotiques. Notre position est claire. Nous participons aux cérémonies patriotiques sauf quand la présence de l'extrême droite serait une insulte à la mémoire de nos morts, auquel cas nous organisons une contre-cérémonie républicaine. Jean Moulin et le général De Gaulle ont dû se retourner dans leur tombe quand le maire d'extrême droite les a honorés d'une gerbe de fleurs...

Mensonge sur mensonge. C'est une habitude de la part de Steeve Briois.

Les Héninois et Beaumontois ont heureusement d'autres moyens de s'informer sur les réseaux sociaux et sur internet, à commencer par le blog du PCF. Notre bulletin de section, dont la distribution s'achève, paraîtra de manière plus régulière afin de donner un autre son de cloche et de répondre à la propagande du FN en dévoilant les mensonges et les errements de la municipalité d'extrême droite.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article