Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Conf-de-presse-31-08-10-Vdn.jpg|  ON EN PARLE |

Rarement le siège de la Ligue des droits de l'homme n'aura accueilli hier autant d'organisations politiques, syndicales ou citoyennes. 43, en tout, sont signataires d'un même appel à défendre samedi à Hénin-Beaumont, les « valeurs de la République » et s'opposer aux mesures gouvernementales d'expulsion des Roms. « Cela montre bien l'ampleur de la mobilisation », se félicite Annie Pruvot, présidente de la fédération départementale de la LDH, moteur de cette journée d'action déclinée dans toute la France. À Hénin pour le Pas-de-Calais. Pourquoi là ? Pas la peine de tourner autour du pot, reconnaît sans ambages Alain Pruvot, délégué local : « Hénin est un pôle central et il y a la présence d'un Front national extrêmement virulent. On reproche justement à Nicolas Sarkozy une dérive vers les thèses de l'extrême-droite. »

« Carton rouge »

Et c'est bien au président de la République « et aux siens » que les signataires de l'appel désirent adresser un « carton rouge. Il est normalement le garant de la Constitution, celui qui doit rassembler les Français. La situation est d'une gravité exceptionnelle en raison des propos et des mesures prises à l'égard de Roms. Cela fait longtemps que la Ligue dénonce la xénophobie d'État. On porte atteinte aux principes de la République, la paix civile est menacée », assène Alain Pruvot, qui dit craindre des « dérapages xénophobes ». SUD Éducation dénonce « la loi Besson qui s'enrichit sans cesse et signifie toujours plus de précarité pour les étrangers ». « On cherche des boucs émissaires pour faire oublier la lutte des classes », renchérit David Noël (PCF). Pour l'UNSA, « c'est l'Union européenne qui ne joue pas son rôle ». La représentante de Solidarité citoyenneté rappelle que cette mobilisation devra perdurer au-delà de samedi. « Il faut se revoir pour avoir une vision globale sur le secteur », convient Annie Pruvot. La LDH organise une journée de formation sur les Roms le 23 octobre. Peut-être à nouveau à Hénin-Beaumont.

C. L. C.

Samedi 4 septembre, rassemblement à 16 h 30 devant l'hôtel de ville. Défilé rues Henri-Leclercq, Napoléon-Demarquette, de l'Abbaye, place de la République, rue Montpencher, place Carnot. Retour devant l'hôtel de ville pour une prise de parole et des chants. Fin à 18 h 30.


Source : La Voix du Nord
Mercredi 1er septembre 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cheforever 03/09/2010 13:02



Delesalle plus pressé d utiliser le tracteur des espaces verts pour chasser les roms que pour faucher quand cela est necessaire