Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Georges Bouquillon et Steeve Briois n'ont aucune pudeur. Ces artistes du mensonge, d'une  malhonnêteté intellectuelle stupéfiante s'en prennent violemment à Pierre Ferrari et à moi-même dans des communiqués de presse diffamatoires et mensongers.

Rétablissons la vérité : Pierre Ferrari et moi n'avons jamais cautionné la gestion dispendieuse et les méthodes clientélistes de Gérard Dalongeville que nous avons rejoint dans le cadre d'un front républicain contre l'extrême droite et sur la base d'un contrat de confiance que Dalongeville avait déchiré avant même d'être élu ! Dalongeville, en effet, n'a même pas diffusé le même programme que nous ! 

Scandalisés par les révélations de la CRC et révoltés par les mensonges de Dalongeville sur le budget, Pierre Ferrari et moi avons critiqué en juillet 2008 le plan d'économies factice de Dalongeville-Chruszez, dénoncé dès le mois d'août 2008 la hausse prévisible des impôts locaux dû au clientélisme insensé et sans doute aux malversations de Dalongeville et de ses complices sur lesquelles la justice se penche actuellement. Pierre Ferrari a perdu son titre d'adjoint et j'ai été exclu du Bureau Municipal pour « opposition interne » et « manquements répétés à la solidarité majoritaire ». Tous les deux, nous avons voté contre le Compte Administratif 2008 et contre le Budget Primitif 2009 et une semaine plus tard, je me faisais retirer mon titre d'adjoint.

Comment Georges Bouquillon peut-il écrire que nous portons « l'exclusive responsabilité » d'une hausse des impôts que nous n'avons eu de cesse de dénoncer ? Nous avons voté contre le CA 2008, celui des embauches massives clientélistes ! Nous avons voté contre le BP 2009, celui que le préfet a retoqué ! Comment Steeve Briois peut-il oser écrire que l'équipe « Dalongeville-Ferrari-Noël » est responsable de la situation ?

Ces attaques gratuites et malhonnêtes témoignent de la rage de Georges Bouquillon et de Steeve Briois. Adoptant une attitude défaitiste, le premier ne s'est pas battu contre la hausse des impôts imposée par le préfet du Pas-de-Calais. Steeve Briois, lui, ne pense qu'à nous salir, comme à son habitude, pour mieux préparer les élections de 2014. Pathétique...

Georges Bouquillon et Steeve Briois ne se préoccupent absolument pas de la situation dramatique des contribuables héninois. L'initiative que nous menons ce samedi est une initiative forte et positive. Nous demandons à être entendus et respectés par l'État.

Contrairement aux mensonges véhiculés par le FN, nous n'appelons pas la population à ne pas payer les impôts locaux, ce qui entraînerait immanquablement des pénalités, nous appelons les contribuables à payer leurs impôts et à exiger le remboursement des sommes payées en plus cette année du fait de l'incurie dalongevillienne et de l'absence de réaction de l'État depuis des années. Les seuls combats perdus d'avance sont ceux que l'on refuse de livrer !

Bouquillon et Briois ont choisi de nous salir et ne proposent rien. Les contribuables héninois et beaumontois s'en souviendront.

Télécharger le communiqué de presse
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Olivier 14/11/2009 09:55


Si on analyse le premier bulletin officiel en propagande de la mairie, on peut saluer le fait qu'une partie du tract est vouée à l'opposition municipale(contrairement aux années précédentes) ;
par contre il n'y avait aucune obligation à imposer la photo de S.Briois sur le droit de réponse.