Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

14-11-09 (9)Samedi après-midi, une centaine de manifestants se sont rassemblés devant la mairie d'Hénin-Beaumont à l'appel d'Un Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont, une initiative soutenue par le MJS, le PCF, le MRC et le MoDem.
Le seul élu présent était Alain Alpern, conseiller régional PS, venu nous apporter son soutien devant l'hôtel de ville.

Les participants auraient pu être encore plus nombreux si des pressions inadmissibles n'avaient pas été faites sur plusieurs employés municipaux qui nous ont dit "Je suis avec vous, je voudrais aller manifester, mais si je manifeste, j'ai peur du retour de bâton !". Des procédés dignes de ceux de Dalongeville !

Alors que nous étions les seuls à proposer une opération utile et symbolique pour la population, toute la semaine, les forces de la destruction et de la division ont tenté de semer le trouble à coups de communiqués et de tracts diffamatoires.
En dénigrant notre manifestation, le FN et l'AR n'ont pas tapé sur Un Nouvel Elan, ils ont tiré contre le camp des Héninois et des Beaumontois et brouillé le message que nous voulions faire passer aux représentants de l'Etat, une attitude dont les contribuables se souviendront si nous n'obtenons pas gain de cause.

Dans leurs prises de parole, Pierre Ferrari, (MJS) président d'Un Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont, David Noël (PCF) et Patrick Piret (MoDem), vice-présidents, ont rappelé le sens de cette mobilisation générale pour le respect des contribuables : doublement frappés par la crise, les habitants de notre ville n'en peuvent plus, écrasés par les montants himalayesques de la taxe d'habitation et de la taxe foncière, ils demandent à l'Etat de prendre ses responsabilités et de nous aider. C'est dans ce sens que nous avons distribué dans toutes les boîtes aux lettres de la ville un tract au dos duquel les Héninois et Beaumontois pouvaient compléter une demande de remise gracieuse de l'augmentation de la part communale de la taxe d'habitation. Plusieurs centaines de lettres-types ont été téléchargées sur le blog de notre association.

Samedi après-midi, c'est derrière des banderoles "Réagissons" et "Arrêtez de subir, il faut agir" que le défilé, parti de l'hôtel de ville - où aucun élu ne s'est manifesté pour nous recevoir - s'est rendu jusqu'au centre des impôts, rue Parmentier.

Tous les participants ont alors remis leurs lettres de demande de remise gracieuse à Pierre Ferrari qui doit les remettre en mains propres ce matin, au centre des impôts et exigera une réponse à chaque demande.

Le PCF regrette l'attitude déplorable du FN et de l'AR qui ont tout fait pour faire échouer une manifestation qui mettait  enfin l'Etat devant ses responsabilités et se félicite de cette manifestation qui a montré que les Héninois et Beaumontois n'étaient pas prêts à se laisser faire et veulent être respectés.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lilou 16/11/2009 09:25


bouquillon=manipulation=mensonge=trahison=mépris=vengeance=passé=rancoeur=. Un être "machiavélique" au service de..... lui-même!