Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Le PCF d'Hénin-Beaumont condamne la reculade déshonorante de la municipalité héninoise, qui a finalement cédé devant les pressions, le chantage et les menaces d'un parti d'extrême droite fascisant habitué des méthodes procédurières.

En 2009, la municipalité précédente avait interdit au PCF la tenue d'un meeting de Jacky Hénin dans le cadre de la campagne des européennes en avançant le même motif de priorité aux cours d'EPS sur les meetings politiques.

Ce motif qui était donc valable il y a trois ans ne l'est plus et la municipalité actuelle après avoir refusé dans un premier temps autorise donc au FN ce que la municipalité précédente avait interdit au PCF. Où est la cohérence ?

La tenue d'un meeting d'extrême droite à l'Espace Mitterrand est une insulte d'une part à la mémoire de l'ancien président mais surtout au travail de tous les bénévoles des clubs sportifs héninois qui font vivre chaque jour dans ce lieu les valeurs de tolérance, de solidarité et de fraternité dans le sport.
Dans un lieu qui est celui de l'ouverture, la candidate de l'extrême droite et ses sbires vont tenir pendant plusieurs heures leurs habituels discours xénophobes prônant la haine, la fermeture et le repli sur soi.

Avec son programme ultralibéral, sa haine des syndicats, son racisme maladif, Marine Le Pen et son organisation sont des ennemis de la classe ouvrière comme tous ses prédécesseurs de l'extrême droite nationaliste depuis 130 ans. La candidate de l'extrême droite n'est pas la bienvenue chez nous.

Nos camarades réunionnais l'ont accueillie comme il se doit la semaine dernière. Le PCF d'Hénin-Beaumont appelle les organisations républicaines et antifascistes à se réunir et à organiser la riposte de manière collective contre la venue de Marine Le Pen dans notre ville.


David NOËL
Secrétaire de la section d'Hénin-Beaumont du PCF
Membre du Secrétariat Fédéral du PCF 62


Télécharger le communiqué de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J

david,


sache, que je serais à tes cotés lors de la manifestation que vous organiserez.n'en deplaise à bouquillon et à chantal vendeville,les groupies du F.N.


en espérant etre nombreux .


comme le   C.S.G. (centre spacial guyanais ),fut le lieu de lancement des fusées " ARIANNE",  H.B.T. fut celui de la fusée " marion ",à cause des errements  du P.S. 62/59.


j'espere qu'elle subira le sort du vol du 29 octobre 2010.


J.P.POLICANTE.
Répondre
J

la dérobade des proceduriers


http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Bethune/actualite/Secteur_Bethune/2012/02/16/article_ps-fn-ump-et-diffamation-les-ingredients.shtml
Répondre
D


Si ce n'était pas un de leurs nombreux actes de dégueulasserie politique habituels, ce serait presque comique de lire les justifications absurdes de l'avocat du FN alors qu'à l'époque, une vidéo
d'un meeting de Marine Le Pen était en ligne sur leur blog où on pouvait la voir lire elle-même le tract en question.


Un tract que Bruno Bilde justifiait dans la Voix du Nord du 23 mars
2010 dans ces termes : « C'est une erreur qu'on ne regrette pas. On veut mettre sur la place publique les méthodes du PS. Je regrette qu'Albert Facon ne s'exprime pas sur le sujet.
Je me félicite qu'on ait lancé ce pavé dans la mare. »


Si ce n'est pas un aveu, qu'est-ce que c'est ?