Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par PCF

Menu-cantine.jpgUne fois de plus, le Front national usurpe le principe de laïcité. En effet, Marine Le Pen vient de l'invoquer pour justifier une offensive anti-musulmans à peine masquée dans les cantines, où elle entend n'accepter "aucune exigence religieuse dans les menus des écoles" des mairies conquises par le FN. Il s'agit d'un acte d'hostilité caractérisée qui manifeste la volonté d'accréditer un climat d'affrontement identitaire dévastateur. Sinon, pourquoi cette déclaration de guerre ?

Marine Le Pen, fait de la laïcité à l'envers. Dans de nombreuses cantines, des formules sont trouvées pour permettre aux enfants de manger à leur faim de la manière la plus équilibrée quelles que soient leurs habitudes alimentaires. Cela se fait dans la mesure des moyens existants et sans répondre à quelque injonction d'ordre religieux que ce soit. L'objectif du service public doit être de répondre aux besoins dans l'égalité des droits. Édicter cette règle, c'est priver des enfants de repas pour faire exercer un odieux chantage contre leurs parents.

La laïcité ne saurait être un cheval de Troie des politiques discriminatoires prônées par l'extrême droite. C'est un principe qui met en œuvre la liberté, l'égalité et la fraternité. Marine Le Pen n'a décidément rien compris à la laïcité. Et sous le vernis, le Front national n'a pas beaucoup changé. Et il ne craint pas de porter la première charge contre des enfants.


Pierre Dharréville,
responsable PCF des questions de laïcité et des relations avec les croyants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article