Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par PCF

Thomas-Thevenoud.jpgAprès un échange avec le premier secrétaire du PS, Monsieur Thévenoud propose donc de démissionner du Parti socialiste et de rester député.

On ne dit pas "merci pour ce moment" à Jean-Chritophe Cambadélis et Thomas Thevenoud, qui se sont entendus sur ce lamentable arrangement.

Ainsi donc, on ne peut pas être ministre lorsque l'on ne respecte pas la loi, mais on peut continuer à élaborer et à voter celle-ci.

Ainsi donc, alors que les Français reçoivent leur feuille d'impôt et que les petits salaires constatent une augmentation de leur contribution, un député fraudeur peut "rester" quand tant de citoyens, écoeurés, "sortent" en s'abstenant massivement.

Ainsi donc, l'extrême gravité de la crise politique et morale n'a aucun effet sur la direction du PS qui, en acceptant le retour de M. Thévenoud à l'Assemblée nationale, envoie un terrifiant message, celui d'une impunité totale, insensible au profond dégout que tout cela provoque.

On pourrait se dire qu'ils touchent le fond; mais existe-t-il pour eux un fond tant leur attitude est d'une indignité abyssale ?


Olivier Dartigolles,
Porte-parole du PCF
Conseiller municipal de Pau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article