Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Concert Michael Jones 12-07-14Michael Jones, dont le nom restera à jamais inséparable de celui de Jean-Jacques Goldman, est en concert ce soir à Hénin-Beaumont, à l'occasion des festivités du 14 juillet.

Le concert démarre à 21h et sera précédé, en première partie, du groupe PEP'S, que beaucoup d'Héninois découvriront.

Pendant toute la mandature Briois, la question de l'attitude que nous devons adopter en tant qu'opposants politiques à une municipalité d'extrême droite vis-à-vis des événements culturels ou des commémorations va se poser. Il n'y a pas de règle générale et tout dépendra de la nature des événements en question.

Pour ma part, il est clair qu'il est inconcevable de rendre hommage à des résistants antinazis aux côtés de militants d'extrême droite. Ce serait une insulte à leur mémoire.

S'agissant du concert de ce soir. Il n'y a pas de raison de le boycotter. D'abord parce que le concert de Michael Jones n'est pas le concert de l'équipe Briois. Michael Jones ne va pas cautionner la politique frontiste en venant chanter à Hénin-Beaumont.

Dans "Né en 17 à Leidenstadt", le chanteur franco-gallois s'interrogeait :


"Si j'avais grandi dans les docklands de Belfast
Soldat d'une foi, d'une caste
Aurais-je eu la force envers et contre les miens
De trahir : tendre une main"


Il y a peu de chance que celui qui parlait de "tendre la main", qui est un des piliers des Enfoirés, soit soudainement devenu un apôtre de la xénophobie. Il y a peu de chance que ce fils d'un soldat gallois et d'une mère normande qui se sont rencontrés après le débarquement en 1944 partage les vues de Marine Le Pen sur la suppression de la double nationalité pour les franco-gallois. On pourrait d'ailleurs lui poser la question. Chiche ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article