Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par PCF

Renaud-Muselier-UMP.jpgLa nomination de Renaud Muselier, député UMP, à la tête de l'Institut du Monde Arabe constitue un scandale de plus dans la longue série des nominations arbitraires, décidées à l'Élysée, à la tête des grands établissements culturels en zappant le Ministère de la culture.

En quoi Renaud Muselier a t-il le profil pour présider un institut dont la mission est de « développer et approfondir en France l'étude, la connaissance et la compréhension du monde arabe, de sa langue, de sa civilisation » et de « favoriser les échanges culturels, la communication et la coopération entre la France et le monde arabe  » ?

Nous aurions envoyé un signal politique autrement plus pertinent à nos concitoyens et à ceux du monde arabe si cette présidence était confiée à une personnalité non partisane. Le Président de l'IMA doit être choisi pour sa connaissance de la civilisation arabe mais aussi pour une action réelle en faveur du dialogue des cultures entre les peuples d'occident et d'orient. C'est loin d'être le cas de Renaud Muselier !

Cette nomination aurait été l'occasion de réaffirmer la mission de l'IMA à ce moment historique d'irruption citoyenne et démocratique que connait le monde arabe.

Le pouvoir aurait du élever le niveau des enjeux de civilisation auquel le monde est confronté, il a choisi de céder une fois de plus aux tendances électoralistes.


Alain Hayot
Délégué national à la culture du PCF,
Vice-président de la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article