Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par PCF

armement-BAC.jpgLa sécurité publique va se doter de 150 fusils à pompe et de 600 boucliers balistiques souples supplémentaires, principalement au bénéfice des brigades anticriminalité (Bac), a indiqué aujourd'hui la direction générale de la police nationale (DGPN).

Cette annonce répond au décès d’un policier, grièvement blessé dans une fusillade à Vitrolles.

En accédant aux demandes du syndicat Alliance, Nicolas Sarkozy s’inscrit cependant dans une insupportable course aux armements – qui ne résoudra rien.

Les conditions de travail de plus en plus difficiles des policiers tiennent surtout à la baisse des effectifs dans le cadre de la Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP), et à l’éparpillement de leurs missions.

Au concours de l’arme la plus lourde, les caïds gagneront toujours. C’est le trafic d’armes, qu’il faut combattre – en formant et en recrutant de nouveaux fonctionnaires.


Ian Brossat
Responsable des questions de sécurité au PCF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lourdel Yves 11/12/2011 09:54


On pourrait peut être fourguer des Rafales à la BAC. Celà ferait plaisir à Dassault.


Y.L.

David NOËL 11/12/2011 10:15



Vous avez trouvé la solution !