Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

AFP.pngLe Front de gauche d'Alain Bocquet ne fera pas liste commune avec le PS du président sortant, Daniel Percheron, pour le deuxième tour des élections régionales, a annoncé, lundi soir, le PCF.

«Le PCF, qui avait pour coutume de fusionner avec la liste PS pour le deuxième tour des régionales, s'est vu opposé une fin de non recevoir à ses propositions et a donc décidé de faire liste à part», a indiqué Fabien Roussel, porte-parole de la fédération du Parti Communiste du Nord.

«Nous réclamions d'avoir 20 élus, contre 19 dans la précédente législature, et le PS nous a proposé d'en avoir seulement 16. De même, nous voulions pouvoir conserver notre liberté de choix et de vote», a expliqué le responsable communiste.

La liste Front de Gauche d'Alain Bocquet a obtenu au premier tour 10,78 % des suffrages. En 2004, il avait obtenu 10,68 % des voix au premier tour et décidé de fusionner avec le PS pour le second.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cimares 17/03/2010 12:29


Je répète que je souhaiterais que vous puissiez avoir raison et je ne doute pas de votre vigilence. Toutefois, les faits ont tendance à démontrer qu'une fois dans le dispositif, votre originalité
s'estompe quelque peu même si cela se traduit par le non vote du budget: les outils juridiques de la région permettent de se dispenser d'un vote majoritaire.
Plus près de nous, à l'échelle de l'agglomération, je n'évoquerai que ce que j'ai vêcu, notamment la facilité avec laquelle A. Facon a su séduire un communiste authentique comme Yves Coquelle
dans la période 2001-2008.


Astrée 17/03/2010 08:49



très déçue.


encore une fois, on passe pour des carpettes.



David NOËL 17/03/2010 11:36



Tu trouves ? A part le Limousin où le Front de Gauche se maintient, d'après mes informations, le Nord-Pas-de-Calais est la seule région où nous n'entrerons pas dans l'exécutif. Ce matin, dans
La Voix du Nord, Valérie Létard dénonce une union de façade dans laquelle les communistes seront des opposants de l'intérieur.

Je suis pour ma part très satisfait de cette position de soutien sans participation. La presse locale fait référence à la position des communistes lors du Front Populaire. Le soutien sans
participation à l'exécutif est une bonne formule. Entre 2004 et 2010, nous nous y sommes tenus avec succès. Les gens font la différence.



Makhno 17/03/2010 06:13



"Ah ! Ils nous en ont fait avaler des couleuvres !" qu'y chantait Jeannot.

Mais c'est (visiblement) pas fini !

Tiens ! A propos de "Bilan" mon cher David : la "fille du sinistre" a fait près de 40% dimanche dernier à Henin Beaumont. Peu importe, en bon petit soldat ...

Comme d'hab, tu me répondras (si tu me réponds), que je n'ai rien compris au truc, qu'en dehors de l'union de la "gôche" il n'y a point de salut et que c'est vous les "unionistes bêlants" qui
avez raison.

N'effet !

Ca va bientôt faire 30 ans que "vous avez raison", chacun peut mesurer à quel point cette ligne politique aveugle et stupide nous a réussi.

Eh ! Bien mes ex "camarades", continuez à avoir raison, continuez à vous compromettre avec ceux là qui soutenaient Dalongeville hier, nous promettent la retraite à 62 ans pour demain et
s'affirment ouvertement partisans du système libéral (tout en usurpant le nom de "socialiste").

Mais ça sera sans moi !

Dimanche prochain, je m'abstiendrai.

Cordialement



David NOËL 17/03/2010 07:08



Je respecte ton choix Makhno, mais je pense que tu te trompes. Le PCF n'est pas un parti d'extrême gauche, nous ne mettons pas la droite et la gauche dans le même sac, nous pratiquons la
discipline républicaine et les fusions de listes entre partis de gauche depuis 1934...

Bien sûr qu'il y a la gauche de gestion, la gauche réformiste et sociale-libérale, celle des barons et des notables PS et puis la vraie gauche, la gauche antilibérale, nous sommes d'accord
là-dessus et c'est bien pour ça que nous refusons de participer à l'exécutif.

A part se faire plaisir dimanche, quel aurait été l'intérêt de se maintenir ? Nous aurions eu au maximum 10 élus alors que l'accord signé avec le PS et les Verts prévoit 16 places
éligibles.  J'étais pour le maintien au cas où nous n'aurions pas eu la liberté de vote, mais là, ce n'est pas le cas, notre groupe sera un groupe combatif. En terme de positionnement
politique pour les 4 ans à venir, le positionnement sera le même que si nous nous étions maintenus, sauf que 16 élus, en terme de capacité d'intervention sur le terrain, dans les conflits sociaux
et en terme de moyens financiers pour les fédérations, pour les tracts, les affiches et les futures campagnes, c'est mieux que 10.



cimares 16/03/2010 21:56


Fort bien, mais le résultat fera que vous êtes quand même dans la remoque des usurpateurs. Tout ce que je souhaite pour vous, c'est que l'on vienne pas vous reprocher après coup une compromission
semblable à celle que vous avez connue à Hénin Beaumont.


David NOËL 16/03/2010 23:31



Cimares, entre 2004 et 2010, sur six budgets régionaux, nous avons voté trois fois contre le budget PS-Verts, nous nous sommes abstenus deux fois et nous n'avons voté pour qu'une seule fois.

Il n'y a rien à craindre...



G.B. le vrai, pas l'autre 16/03/2010 21:48


à tous les bloggers de l'A.R. qui supputaient (et s'interrogeaient)que DAVID NOEL et le P.C. allaient se mettre sous la table du P.S. (comme l'on fait les verts), quelle déception !!!!
Eh oui, à gauche et surtout au P.C.,il n'y a pas que des carpettes..

G.B.,le vrai pas l'autre.

N.B.: j'ai voté les verts au premier tour, mais je vous promet que je voterai pour vous, au deuxieme tour.


Mouais 16/03/2010 14:11


D'après la Voix du Nord ça va changer, le Front de Gauche est encore en tractations...je sens que la dépêche va être démente 


David NOËL 16/03/2010 18:18



L'accord est signé, nous avons obtenu l'essentiel, c'est-à-dire la non-participation à l'exécutif et la liberté de vote. Je me réjouis que cette condition figure dans l'accord. Pour moi, c'était
ça et pas le nombre de places qui était le véritable casus belli avec le PS et les Verts.

Maintenant, faisons campagne pour la victoire de la liste de gauche dimanche prochain et pour permettre de faire élire un maximum d'élus communistes qui défendront en toute indépendance les
habitants du Nord-Pas-de-Calais.



cimares 16/03/2010 12:43


Une position politique courageuse qui mérite le respect.
Une fois les élections passées, il faudra continuer à faire appel à l'intelligence de l'Humain et cesser de cautionner des populistes qui auront amené notamment le Front National à être ce
qu'il est devenu dans le bassin minier.
Poursuivez votre action du respect des individus et notamment des plus humbles qui ont une âme et une conduite qu'on aimerait retrouver chez d'autres que l'on est bien forcé de désigner pour ce
qu'ils sont: des usurpateurs.


Makhno 16/03/2010 10:58


19 élus, 20 élus ... 

Perso, j'men fiche, ce qui compte, c'est que je vais pouvoir aller voter dimanche (pour le FdG bien entendu), parce que sinon ...

Et puis tiens David, rêvons un peu.

Une liste PdG qui récolterait 15 ou 16 % des voix, voilà qui aurait du sens (pour une fois) et rendrait peut-être envie au "populaire" d'aller voter pour autre chose que "l'unionisme
bêlant" qui nous a coûté si cher dans le passé.

Cordialement


octavie 16/03/2010 00:14


mr david noel,
etes vous sur de votre information,non révélé par la presse ,à la botte de l'agité du bocal.


David NOËL 16/03/2010 06:12



Oui, la dépêche AFP est tombée tard hier soir, on la trouve par exemple sur le site de Ouest France qui a eu le temps de la reprendre :
http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Nord-Pas-de-Calais-le-Front-de-gauche-ne-fera-pas-liste-commune-avec-le-PS-_6346-1298461-fils-tous-Une_filDMA.Htm