Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Cette année encore, le PCF d'Hénin-Beaumont ira à la rencontre des voyageurs à l'occasion du dernier weekend de l'opération TER mer, samedi 21 et dimanche 22.

Cette opération permet aux habitants de notre ville qui ne partent pas en vacances de s'offrir une escapade à la mer pour un euro. Samedi et dimanche, les Héninois et Beaumontois qui ont réservé leurs places sur le train de 8h27 pourront passer la journée à  Calais. 

Le PCF d'Hénin-Beaumont rappelle que cette année encore, un enfant sur trois ne partira pas en vacances. Le chômage, les bas salaires, la précarité, l'augmentation du coût de la vie avec une nouvelle hausse des tarifs de l'électricité de 3 % en moyenne frappent de plein fouet les classes populaires, notamment dans notre ville.

Il faut que ça change ! David NOËL et les militants du parti communiste seront devant la gare d'Hénin-Beaumont samedi et dimanche et distribueront des tracts du parti communiste appelant à défendre nos retraites, le principal combat de la rentrée sociale qui arrive.


David NOËL
Secrétaire de la Section PCF d’Hénin-Beaumont
Membre du Secrétariat Fédéral du PCF 62
Vice-président d'Un Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont


Télécharger le communiqué de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anonyme 21/08/2010 16:11



pendant 2 à 3 semaines,des évenements exceptionnels se sont produits à hénin beaumont et dans la ville voisine,montigny.
-agression de policiers(eres) 
-inondations,rue des fusillés.
-dégradations du temple  protestant,rue gabriel péri.
-profanations ,cimetiere centre,rue de l'égalité
-acte de vandalisme , rue fleming à H.B.T.
tout cela donne de l'eau au moulin du F.N.
aucune réaction du P.S de PERCHERON,GENISSON,FACON,du P.R.G.de MOUTON,du M.R.C. d'ALEXANDRE.honte à eux qui nous ont imposé grace à leurs magouilles 2 fois G.D. , duquenne et ses bouffons,qui
n'ont pas réagi à ces exactions.


OCTAVIE.