Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Pierrafeu.jpgLaurence Parisot a souhaité mercredi que l’âge légal du départ à la retraite soit porté à 65 ans, contre 60 ans actuellement.

D’après elle, « Si nous en étions restés à 65 ans, comme c’était le cas avant 1983, nous n’aurions pas besoin de cette réforme ». Voilà donc la présidente du Medef en train de réinventer la machine à remonter le temps.

Exit son discours pseudo moderniste ou, en matière de politique sociale, tout est à imaginer. Il suffit juste pour la patronne des patrons de tourner à l’envers la roue de l’histoire en revenant sur toutes les conquêtes sociale acquises de hautes luttes.

Pourquoi Laurence Parisot s’arrête-t-elle en si bon chemin ? Son raisonnement pourrait-être encore plus éblouissant ! Une suggestion : « Si l’on n’avait pas inventé la Sécurité sociale après la guerre, il n’y aurait pas de déficit de la protection sociale ! »


Pierre Laurent,
Coordinateur national du PCF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article