Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Temps de cerveau disponibleNicolas Sarkozy vient de choisir Rémy Pflimlin pour succéder à Patrick de Carolis à la tête de France Télévision.

Les conditions de cette nomination portent atteinte à la nécessaire indépendance de l’audiovisuel public à l’égard du pouvoir exécutif.

Dans le contexte actuel de succession des « affaires » au plus haut niveau de l’État, cela fragilise le service public alors qu’il a au contraire besoin d’être renforcé. On est très de loin de la « République irréprochable » tant vantée par le Président de la République mais jamais réalisée.

Nous souhaitons vivement que le nouveau Président de France Télévision prenne des décisions qui assurent la pérennité du service public, notamment à travers la promotion de l’emploi public et le maintien des ressources actuellement garanties par la publicité.

Le PCF renouvelle sa demande à Monsieur Pflimlin, exprimée la semaine dernière auprès du CSA, d’organisation d’un débat public pluraliste sur la réforme des retraites. Ce serait l’occasion de prouver que le service public prend le bon chemin.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article