Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

FN-Babouse.jpgAprès France 2 en prime-time jeudi dernier, c’est aujourd’hui une chaine d’information qui a retransmis en direct la logorrhée raciste de Marine Le Pen. Une question se pose : pourquoi cet emballement soudain pour une formation qui a pour fond de commerce le racisme et l’intolérance ? N’y a -t-il pas pour le pouvoir, après la séquence désastreuse des retraites, la volonté de mystifier l’opinion publique en replaçant l’extrême droite au centre du jeu ? Faisant suite à la mise en scène de la sécurité et de l’identité nationale le retour médiatique du Front national ne peut pas être un hasard.

Que l’on cesse de faire la courte-échelle au Front National ! J’appelle toutes les forces politiques démocratiques à s’élever contre ce système de promotion écœurant.

A Marine Le Pen qui persiste et signe sur son amalgame inadmissible entre « musulmans » et « occupation », je veux dire que le PCF persiste, lui, à dénoncer cette injure faite à la République. Même masqué derrière la provocation médiatique, le racisme reste un délit. Il doit être combattu avec fermeté. Combien de temps vont rester muets les pouvoirs publics devant ces infractions répétées ? Les propos de Marine Le Pen doivent être sanctionnés.


Pierre Laurent,
Secrétaire national du PCF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Samuel 16/12/2010 01:14



1) Je vous rappelle que le mouvement social a échoué face à la réforme des retraites. Même si cette réforme est injuste, elle sera appliquée.


 


2) Votre parti, tout comme le parti socialiste, ferait bien de s'interroger sur les propos de Marine le Pen, plutôt que de les rejeter : "Ouhou la vilaine, elle est fasciste, raciste, quel
amalgame". Marine le Pen dénonce l'islamisme, et pas le religion musulmane. Vous seriez bien avisé de prendre position dans cette affaire. Alors, laïcité ou communautarisme ? A votre guise,
monsieur noël (les boules... cf. OSS 117)



David NOËL 16/12/2010 14:21



Marine Le Pen a le chic pour sortir des conneries et obliger toute la classe politique à se positionner. Elle nous a déjà fait le coup sur le Quick hallal et sur la boucherie Au goût Raya. Je
suis las de devoir commenter les élucubrations de cette fanatique raciste et xénophobe, parce que c'est bien de ça qu'il s'agit.


S'il y a des musulmans qui prient dans la rue, c'est parce que les salles de prière sont trop petites pour les accueillir. La situation n'est certes pas normale, mais on fait bien des processions
ou des messes en plein air...


A ce que je sache, personne n'empêche les passants d'une rue où des fidèles musulmans sont contraints de prier à l'extérieur de la mosquée de passer.


Ce qui me dérange, c'est que des gens comme Marine Le Pen prennent une situation exceptionnelle et en fassent un argument pour illustrer leur thèse mensongère du choc des civilisations. C'est
comme la loi sur la burqa. Il y a peut-être 200 femmes dans toute la France qui portent une burqa, c'est peanuts, et à écouter la droite et l'extrême droite, on est aux portes d'une épidémie de
burqas.


Sur cette histoire de prière dans la rue, je remarque que le FN n'est pas seulement contre la prière dans la rue, il est aussi contre la construction de mosquées. Il n'est pas seulement contre la
construction de mosquées aidée par des fonds publics (que je condamne puisque c'est une violation de la loi de 1905), le FN est contre la construction de mosquées en général, même par des
associations privées sur des terrains privés. Ils ne veulent de mosquées nulle part. Le FN est un parti de nationalistes intolérants et haineux qui ont peur de l'étranger.


Ces polémiques à répétition visent à diviser les classes populaires. Pour moi, il n'y a pas d'ouvrier français et d'ouvrier d'origine étrangère, il n'y a pas d'ouvrier blanc et d'ouvrier arabe,
il n'y a qu'une seule classe ouvrière qui n'a qu'un seul ennemi, le capitalisme, dont le FN est le meilleur allié.